lalibrairie.com

vous êtes déjà client, identifiez-vous



Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici

vous n'êtes pas encore client, inscrivez-vous


Consultez nos Conditions Générales de Ventes

  liste envies menu roll menu

Veuillez vous identifier pour consulter votre liste d'envies



Votre panier est vide



ombre gaucheombre droite

les lectures recommandées par nos librairies

Jeunesse sans Dieu

coup de coeur

Auteur(s) : Ödön von Horváth

Edition : Ed. Sillage

Format : Broché

Nb de pages : 157

Date de parution : 04/07/2013

En stockEn stock
dans notre réseau
11,50 €
envoyer pas emailEnvoyer par mail

coup de coeur Chronique rédigée par Gwendoline (Les Mots & les Choses)

Jeunesse sans Dieu est un texte unique. Ecrit en 1938 à la veille de la seconde guerre mondiale, Odön von Horvath livre un texte lucide et qui est un cri à la liberté d’expression. C’est l’histoire d’un professeur de lycée qui décide de ne pas faire de langue de bois, qui décide de faire barrière au racisme et aux préjugés de cette Europe qui sombre. Jeunesse sans Dieu est une oeuvre courte, sèche, pleine de désillusion et d’amertume sur une époque qui préférait les ténèbres à la lumière et qui censurait, pire punissait ceux qui s’opposaient à ce système totalitaire mis en place, approuvé et appliqué par chacun, délibérément.

Ceux qui, au contraire décident de ne pas se taire, de penser par eux-même plutôt que de suivre un courant de pensée étriqué, massif et bouffi par la bêtise, meurent.

Dans une dictature inspirée de l'Allemagne des années 1930, un jeune professeur doit affronter l'endoctrinement et le fanatisme d'une écrasante majorité de ses élèves. Peu à peu, il cesse de résister à l'obligation qui lui est faite de préparer une génération à la guerre. Dans un climat de violence, de haine, de négation de toute individualité, l'un de ses élèves est assassiné...

Roman le plus célèbre d'Ödön von Horváth (1901-1938), Jeunesse sans Dieu paraît en 1938, alors que son auteur est en exil. Construite autour de la lutte contre la folie totalitaire du régime nazi, l'oeuvre théâtrale et romanesque d'Ödön von Horváth reste l'une des plus vivantes de la littérature allemande de l'entre-deux-guerres.

Format : Broché

Nb de pages : 157 pages

Poids : 150 g

Dimensions : 12 cm X 17 cm

Editeur : Ed. Sillage

Date de parution : 04/07/2013

ISBN : 979-10-91896-11-5

EAN : 9791091896115

du même auteur