lalibrairie.com

vous êtes déjà client, identifiez-vous



Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici

vous n'êtes pas encore client, inscrivez-vous


Consultez nos Conditions Générales de Ventes

  liste envies menu roll menu

Veuillez vous identifier pour consulter votre liste d'envies



Votre panier est vide



ombre gaucheombre droite

Rencontres filmées

20/04/2016

Théâtre de la Bastille

Patti Smith 5/5 théâtre de la Bastille rencontre librest lalibrairie.com

Pour le lancement de son livre M Train publié chez Gallimard, les librairies librest et lalibrairie.com ont organisé une rencontre avec Patti Smith au théâtre de la Bastille en partenariat avec le magazine Les Inrocks qui assurait la diffusion en direct depuis leur site internet. Interview par Pascal Thuot de la librairie Millepages, Nelly Kapriélan des Inrocks, l'interprète est Philippe Aronson. librest.com/tous-les-livres/m-train-patti-smith-9782070105571.html

15/04/2016

Théâtre de la Bastille

Patti Smith 4/5 théâtre de la Bastille rencontre librest lalibrairie.com

Pour le lancement de son livre M Train publié chez Gallimard, les librairies librest et lalibrairie.com ont organisé une rencontre avec Patti Smith au théâtre de la Bastille en partenariat avec le magazine Les Inrocks qui assurait la diffusion en direct depuis leur site internet. Interview par Pascal Thuot de la librairie Millepages, Nelly Kapriélan des Inrocks, l'interprète est Philippe Aronson. librest.com/tous-les-livres/m-train-patti-smith-9782070105571.html

09/04/2016

Théâtre de la Bastille

Patti Smith 3/5 théâtre de la Bastille rencontre librest lalibrairie.com

Pour le lancement de son livre M Train publié chez Gallimard, les librairies librest et lalibrairie.com ont organisé une rencontre avec Patti Smith au théâtre de la Bastille en partenariat avec le magazine Les Inrocks qui assurait la diffusion en direct depuis leur site internet. Interview par Pascal Thuot de la librairie Millepages, Nelly Kapriélan des Inrocks, l'interprète est Philippe Aronson. librest.com/tous-les-livres/m-train-patti-smith-9782070105571.html

09/04/2016

Théâtre de la Bastille

Patti Smith 1/5 partie théâtre de la Bastille rencontre librest lalibrairie.com

Pour le lancement de son livre M Train publié chez Gallimard, les librairies librest et lalibrairie.com ont organisé une rencontre avec Patti Smith au théâtre de la Bastille en partenariat avec le magazine Les Inrocks qui assurait la diffusion en direct depuis leur site internet. Interview par Pascal Thuot de la librairie Millepages, Nelly Kapriélan des Inrocks, l'interprète est Philippe Aronson. librest.com/tous-les-livres/m-train-patti-smith-9782070105571.html

09/04/2016

Théâtre de la Bastille

Patti Smith 2/5 théâtre de la Bastille rencontre librest lalibrairie.com

Pour le lancement de son livre M Train publié chez Gallimard, les librairies librest et lalibrairie.com ont organisé une rencontre avec Patti Smith au théâtre de la Bastille en partenariat avec le magazine Les Inrocks qui assurait la diffusion en direct depuis leur site internet. Interview par Pascal Thuot de la librairie Millepages, Nelly Kapriélan des Inrocks, l'interprète est Philippe Aronson. librest.com/tous-les-livres/m-train-patti-smith-9782070105571.html

29/01/2016

Librairie Le Genre Urbain

Christophe Boltanski, Prix Femina 2015, La cache Editions Stock

" Nous avions peur. De tout, de rien, des autres, de nous-mêmes. De la petite comme de la grande histoire. Des honnêtes gens qui, selon les circonstances, peuvent se muer en criminels. De la réversibilité des hommes et de la vie. Du pire, car il est toujours sûr. Cette appréhension, ma famille me l'a transmise très tôt, presque à la naissance. " Que se passe-t-il quand on tête au biberon à la fois le génie et les névroses d'une famille pas comme les autres, les Boltanski ? Que se passe-t-il quand un grand-père qui se pensait bien français, mais voilà la guerre qui arrive, doit se cacher des siens, chez lui, en plein Paris, dans un « entre-deux », comme un clandestin ? Quel est l'héritage de la peur, mais aussi de l'excentricité, du talent et de la liberté bohème ? Comment transmet-on le secret familial, le noyau d’ombre qui aurait pu tout engloutir ? La Cache est le roman-vrai des Boltanski, une plongée dans les arcanes de la création, une éducation insolite « Rue-de-Grenelle », de la Seconde Guerre mondiale à aujourd'hui. Et la révélation d’un auteur.

14/01/2016

Théâtre de la Bastille

Gilles Kepel, Terreur dans l’hexagone. Gallimard /2

Rencontre, débat au théâtre de la Bastille, le 10 janvier 2016, autour de Gilles Kepel et de son livre Terreur dans l'hexagone publié chez Gallimard. Débat animé par Alexis Lacroix du journal Marianne et Pascal Thuot de la librairie Millepages. librest.com/tous-les-livres/terreur-dans-l-hexagone--genese-du-djihad-francais-gilles-kepel-9782070105625.html

14/01/2016

Théâtre de la Bastille

Questions à Gilles Kepel : La déchéance de nationalité

Rencontre, débat au théâtre de la Bastille, le 10 janvier 2016, autour de Gilles Kepel et de son livre Terreur dans l'hexagone publié chez Gallimard. Débat animé par Alexis Lacroix du journal Marianne et Pascal Thuot de la librairie Millepages. librest.com/tous-les-livres/terreur-dans-l-hexagone--genese-du-djihad-francais-gilles-kepel-9782070105625.html

14/01/2016

Théâtre de la Bastille

Questions à Gilles Kepel : Lunel

Rencontre, débat au théâtre de la Bastille, le 10 janvier 2016, autour de Gilles Kepel et de son livre Terreur dans l'hexagone publié chez Gallimard. Débat animé par Alexis Lacroix du journal Marianne et Pascal Thuot de la librairie Millepages. librest.com/tous-les-livres/terreur-dans-l-hexagone--genese-du-djihad-francais-gilles-kepel-9782070105625.html

12/01/2016

Théâtre de la Bastille

Gilles Kepel, Terreur dans l’hexagone. Gallimard

Rencontre, débat au théâtre de la Bastille, le 10 janvier 2016, autour de Gilles Kepel et de son livre Terreur dans l'hexagone publié chez Gallimard. Débat animé par Alexis Lacroix du journal Marianne et Pascal Thuot de la librairie Millepages. librest.com/tous-les-livres/terreur-dans-l-hexagone--genese-du-djihad-francais-gilles-kepel-9782070105625.html

08/10/2015

Librairie Millepages

Monique Pinçon Charlot, Michel Pinçon."Tentative d'évasion fiscale". Zones. Extrait

Comment planquer son magot ? Inspirés par les récents exemples de Jérôme Cahuzac et de Liliane Bettencourt, deux sociologues décident à leur tour d'extrader leur maigre fortune. Un jeu de rôle commence, qui va les mener au coeur du système de l'évasion fiscale. Cette tentative d'évasion les conduit d'abord en Suisse, où ils se livrent à une observation in vivo du petit monde doré des exilés fiscaux. De banques en trusts, ils expliquent au passage comment les milliards fugitifs s'abritent derrière un maquis touffu de montages financiers. Mais si la grande évasion fiscale finit sa course sous les palmiers ou au pied de grands sommets enneigés, elle s'organise en réalité beaucoup plus près de chez nous. Où l'on découvre, de retour en France, les petits arrangements entre amis qui se trament sous la houlette de Bercy... Au-delà des scandales qui font la une, voilà une enquête vivante et accessible permettant de comprendre les rouages de l'évasion fiscale et ses enjeux politiques. Une investigation éclairante dont l'objectif est de battre en brèche le pouvoir symbolique lié à l'opacité de la spéculation financière, à la cupidité et au cynisme des plus riches mobilisés pour accumuler toujours plus d'argent.

02/10/2015

Librairie Millepages

Michel Winock "Journal politique, La République gaullienne". Thierry Marchaisse. Histoire et diffusion

La Ve République se met en place, le marxisme bouche l'horizon intellectuel, la guerre d'Algérie semble interminable... Nous sommes en 1958, Michel Winock a 20 ans. «Dévoré par la politique», il s'ennuie en licence de Lettres et décide de devenir historien. On découvrira dans ses notes quotidiennes un peintre de notre temps, à l'art du trait et du portrait digne de nos moralistes. Un observateur méticuleux des affaires publiques, des médias, des conflits sociaux ou idéologiques. Un conteur né, dont l'ironie s'est faite méthode pour mieux comprendre ses contemporains. Ce volume où s'enchevêtrent vie politique et vie universitaire, vie de l'édition et vie personnelle, s'achève en 1981. Avec la victoire de François Mitterrand à l'élection présidentielle, «un cycle se terminait : la république gaullienne était finie».

02/10/2015

Librairie Millepages

Michel Winock "Journal politique, La République gaullienne". Thierry Marchaisse. questions

La Ve République se met en place, le marxisme bouche l'horizon intellectuel, la guerre d'Algérie semble interminable... Nous sommes en 1958, Michel Winock a 20 ans. «Dévoré par la politique», il s'ennuie en licence de Lettres et décide de devenir historien. On découvrira dans ses notes quotidiennes un peintre de notre temps, à l'art du trait et du portrait digne de nos moralistes. Un observateur méticuleux des affaires publiques, des médias, des conflits sociaux ou idéologiques. Un conteur né, dont l'ironie s'est faite méthode pour mieux comprendre ses contemporains. Ce volume où s'enchevêtrent vie politique et vie universitaire, vie de l'édition et vie personnelle, s'achève en 1981. Avec la victoire de François Mitterrand à l'élection présidentielle, «un cycle se terminait : la république gaullienne était finie».

02/10/2015

Librairie Millepages

Michel Winock "Journal politique, La République gaullienne". Thierry Marchaisse. Ecriture et objectivité

La Ve République se met en place, le marxisme bouche l'horizon intellectuel, la guerre d'Algérie semble interminable... Nous sommes en 1958, Michel Winock a 20 ans. «Dévoré par la politique», il s'ennuie en licence de Lettres et décide de devenir historien. On découvrira dans ses notes quotidiennes un peintre de notre temps, à l'art du trait et du portrait digne de nos moralistes. Un observateur méticuleux des affaires publiques, des médias, des conflits sociaux ou idéologiques. Un conteur né, dont l'ironie s'est faite méthode pour mieux comprendre ses contemporains. Ce volume où s'enchevêtrent vie politique et vie universitaire, vie de l'édition et vie personnelle, s'achève en 1981. Avec la victoire de François Mitterrand à l'élection présidentielle, «un cycle se terminait : la république gaullienne était finie».

22/09/2015

Librairie Millepages

Jon Kalman Stefansson "D'ailleurs, les poissons n'ont pas de pieds" gallimard

D'ailleurs, les poissons n'ont pas de pieds « Elle est plus belle que tout ce qu'il a pu voir et rêver jusque-là, à cet instant, il ne se souvient de rien qui puisse soutenir la comparaison, sans doute devrait-il couper court à tout ça, faire preuve d'un peu de courage et de virilité, pourtant il ne fait rien, comme s'il se débattait avec un ennemi plus grand que lui, plus fort aussi, c'est insupportable, il serre à nouveau les poings, récitant inconsciemment son poème d'amour. Elle s'en rend compte et lui dit, si je dénoue mes cheveux, alors tu sauras que je suis nue sous ma robe, alors tu sauras que je t'aime. » Ari regarde le diplôme d'honneur décerné à son grand-père, le célèbre capitaine et armateur Oddur, alors que son avion entame sa descente vers l'aéroport de Keflavík. Son père lui a fait parvenir un colis plein de souvenirs qui le poussent à quitter sa maison d'édition danoise pour rentrer en Islande. Mais s'il ne le sait pas encore, c'est vers sa mémoire qu'Ari se dirige, la mémoire de ses grands-parents et de leur vie de pêcheurs du Norðfjörður, de son enfance à Keflavík, dans cette ville « qui n'existe pas », et vers le souvenir de sa mère décédée. Jón Kalman Stefánsson entremêle trois époques et trois générations qui condensent un siècle d'histoire islandaise. Lorsque Ari atterrit, il foule la terre de ses ancêtres mais aussi de ses propres enfants, une terre que Stefánsson peuple de personnages merveilleux, de figures marquées par le sel marin autant que par la lyre. Ari l'ancien poète bien sûr, mais aussi sa grand-mère Margrét, que certains déclareront démente au moment où d'autres céderont devant ses cheveux dénoués. Et c'est précisément à ce croisement de la folie et de l'érotisme que la plume de Jón Kalman Stefánsson nous saisit, avec simplicité, de toute sa beauté.

10/09/2015

Théâtre de la Bastille

Rentrée littéraire 2015 Agnès Desarthe "Ce coeur changeant" l'Olivier

Face à la vie, elle avait la même impression que lorsqu'elle regardait le paysage défiler par la fenêtre du train : si elle était dans le sens de la marche, le panorama semblait se jeter sur elle, et ses yeux affolés ne savaient à quel détail s'attacher ni quelle ligne suivre. Elle se sentait écrasée par l'image qui ne tenait pas en place, ne cessait de se transformer. Assise en sens inverse, elle retrouvait son calme et contemplait l'horizon jusqu'à sombrer dans le sommeil. Alors... alors, songeait-elle, peut-être pourrait-on dire que c'est la même chose lorsqu'on regarde soit en direction de l'avenir, soit vers le passé. Peut-être est-ce pour cela que j'ai tant besoin de mes souvenirs.» Née à l'aube du XXe siècle, Rose débarque à Paris à 20 ans et se trouve projetée dans un univers totalement inconnu. L'affaire Dreyfus, puis la guerre de 14 éclatent. Les années folles se succèdent. Les bas-fonds, la vie de bohême, la solitude... Rose risque à tout moment de tomber. Usant de toutes les ressources du romanesque, Agnès Desarthe mêle le murmure de l'intime et le souffle de l'Histoire dans ce grand livre baroque qui signe son retour à la fiction.

10/09/2015

Théâtre de la Bastille

Rentrée littéraire 2015 Didier Castino "Après le silence". Liana Levi

Après le silence « Quand on parle de moi, il y a toujours l'usine. Pas facile de parler d'autre chose. » Dans un monologue destiné au plus jeune de ses fils, Louis Catella se dévoile. Mouleur syndicaliste aux Fonderies et Aciéries du Midi, il s'épuise dans la fournaise des pièces à produire et le combat militant. Il raconte aussi la famille, l'amour de Rosé, le chahut des garçons, les efforts rageurs pour se payer des vacances... Une vie d'ouvrier, ni plus, ni moins. Jusqu'au grand silence du 16 juillet 1974. Pourtant l'impossible monologue se poursuit entre le père et le fils, un père dont tout le monde tisse l'éloge, un fils qui doit maintenant devenir un homme. Ce roman intense brosse la chronique de la France ouvrière, le récit intime d'une absence, la honte et la fierté mêlées des origines.

10/09/2015

Théâtre de la Bastille

Rentrée littéraire 2015 Fabrice Loi "Pirates". gallimard

Pirates Tony Palacio, forain, trompettiste de jazz, quitte la loterie familiale et monte à Marseille. Entre survie et petits trafics, il y rencontre Max Opale, un ancien militaire devenu expert en balistique. Tour à tour ami, mentor et rival, Max Opale initie Tony à la violence dans une enquête liée aux pirates de Somalie. Et avec Awa, femme d'Opale et soprano sud-africaine, Tony Palacio vivra un singulier duo... Plus encore : Awa lui apprendra que tous les mondes ne se valent pas. Au-delà du destin tragique de Tony, homme libre, Pirates dessine un portrait de Marseille, ville splendide, tendre et brisée, et des infortunés d'ici et d'ailleurs. C'est aussi le récit d'un mystère africain, et des conflits contemporains, aux guerres fragmentées qui prospèrent sur l'oubli et le mensonge. Un roman sur nos idéaux, et sur les liens qui unissent musique, poésie et politique.

10/09/2015

Théâtre de la Bastille

Rentrée littéraire 2015 Héloïse Guay de Bellisen "les enfants de choeur de l'Amérique". A. Carrière

En 1980, à quelques mois d'intervalle, Mark David Chapman assassine John Lennon, et John Hinckley tire à bout portant sur Ronald Reagan. Ces deux crimes n'ont rien à voir en apparence. Sauf que Chapman et Hinckley ont le même âge - vingt-cinq ans -, les mêmes origines middle class, et surtout la même obsession pour Holden Caulfield, le héros de L'Attrape-coeurs. Ces deux-là racontent leur jeunesse. Mark, le petit gros qui s'inventait des amis imaginaires, le coeur battant au rythme des Beatles. John, l'étudiant solitaire, fou amoureux de Jodie Foster, la gamine de Taxi Driver. De son côté, Holden en a marre d'être bloqué dans la tête de ces détraqués ; il en a marre que Salinger, ce génie mutique et égoïste, l'ait condamné à une éternelle adolescence rageuse. Il voudrait que son créateur lui écrive une suite. Mais dans les années 1980, l'Amérique se joue un hymne grandiose et implacable, et elle n'hésitera pas à dévorer ses enfants de choeur s'ils dévient de la partition.

10/09/2015

Théâtre de la Bastille

Rentrée littéraire 2015 Albena Dimitrova "Nous dînerons en français". Galaade

Le communisme s'est écroulé. Le rapport de Guéo l'aurait peut-être sauvé. Les messages de mes paupières gardent leur secret, mais j'ai la vie sauve.» Tout commence à l'hôpital du gouvernement bulgare où Alba a été admise pour une paralysie galopante. Elle a dix-sept ans et rencontre Guéo, cinquante-cinq ans, membre du Politburo. Conscient de la déroute communiste, il ne cesse de travailler sur un rapport. Là, dans ce sanatorium, puis de Sofia à Varna sur les rives de la mer Noire, ils vont s'aimer. Passionnément, absolument. Surveillés par les services secrets, dans ces jours anciens que sont les dernières années du communisme juste avant que ne tombe le mur de Berlin. Trois ans, peut-être quatre... jusqu'au moment où Guéo va trop loin : l'étau se resserre et Alba doit fuir. Ils se donnent rendez-vous à Paris pour un premier dîner en français. Avec ce premier roman, charnel et bouleversant, qu'elle a choisi d'écrire en français et non en bulgare, Albena Dimitrova nous livre une magnifique histoire d'amour portée par une langue «avec accent», à la fois forte et poétique. Elle nous offre aussi un regard aiguisé sur la société néo-libérale d'aujourd'hui.

10/09/2015

Théâtre de la Bastille

Rentrée littéraire 2015, Paul Lynch "La neige noire". Albin Michel

La neige noire L'âpreté lyrique du premier roman de Paul Lynch, Un ciel rouge, le matin, métamorphosait le paysage irlandais en un vaste territoire à l'horizon sans limites, au fil d'une impitoyable chasse à l'homme qui poussait inéluctablement un jeune métayer vers l'exil américain, dans un récit visuel fracassant. Son nouveau roman raconte le retour d'un émigré irlandais au pays. Après des années passées à New York, Barnabas Kane retrouve le Donegal en 1945 et s'installe sur une ferme avec sa femme et son fils. Mais l'incendie, accidentel ou criminel, qui ravage son étable, tuant un ouvrier et décimant son bétail, met un frein à ce nouveau départ. Confronté à l'hostilité et à la rancoeur d'une communauté qui l'accuse d'avoir tué l'un des leurs, confiné sur cette terre ingrate où l'inflexibilité des hommes le dispute à celle de la nature, Barnabas Kane va devoir choisir à quel monde il appartient. « Brillant et hypnotique, un roman dans lequel le lecteur plonge en se laissant habiter par les sons et les rythmes. Paul Lynch fait chanter chacune de ses pages comme le faisaient les grands maîtres. » Philipp Meyer « Un roman sur une Irlande que je reconnais, et que devraient envier tous les écrivains. » Robert McLiam Wilson

10/09/2015

Théâtre de la Bastille

Rentrée littéraire 2015. Mathias Enard "Boussole" Actes Sud

La nuit descend sur Vienne et sur l'appartement où Franz Ritter, musicologue épris d'Orient, cherche en vain le sommeil, dérivant entre songes et souvenirs, mélancolie et fièvre, revisitant sa vie, ses emballements, ses rencontres et ses nombreux séjours loin de l'Autriche - Istanbul, Alep, Damas, Palmyre, Téhéran... -, mais aussi questionnant son amour impossible avec l'idéale et insaisissable Sarah, spécialiste de l'attraction fatale de ce Grand Est sur les aventuriers, les savants, les artistes, les voyageurs occidentaux. Ainsi se déploie un monde d'explorateurs des arts et de leur histoire, orientalistes modernes animés d'un désir pur de mélanges et de découvertes que l'actualité contemporaine vient gifler. Et le tragique écho de ce fiévreux élan brisé résonne dans l'âme blessée des personnages comme il traverse le livre. Roman nocturne, enveloppant et musical, tout en érudition généreuse et humour doux-amer, Boussole est un voyage et une déclaration d'admiration, une quête de l'autre en soi et une main tendue - comme un pont jeté entre l'Occident et l'Orient, entre hier et demain, bâti sur l'inventaire amoureux de siècles de fascination, d'influences et de traces sensibles et tenaces, pour tenter d'apaiser les feux du présent.

16/01/2015

Millepages

Russel Banks, Un membre permanent de la famille éd. Actes Sud

Douze nouvelles placées sous le signe d'une sobriété stylistique digne de Raymond Carver au fil desquelles des couples divorcent, des femmes noires sont traquées par des pit-bulls sur des parkings, où la liste des courses à effectuer au supermarché finit par se confondre avec un programme de vie, où des mythomanes prennent leurs semblables en otage, où la mort frappe les hommes comme les animaux, où l'on écoute battre sous la poitrine d'un autre le coeur transplanté d'un amour décédé. Au sommet de son art et avec une superbe économie de moyens, Russell Banks propose ici un recueil de textes dont l'intensité transmue le réel et le quotidien en authentiques paraboles métaphysiques.

09/12/2014

le Comptoir des Mots

Jean-Marie Blas de Roblès, Ile du point Némo, Zulma

L'île du Point Némo Auteur : Jean-Marie Blas de Roblès Edition : Zulma Collection : Littérature française Incroyable machinerie de l'imaginaire, l'Île du Point Némo est un roman d'aventures total, conquérant, tourbillonnaire. Un fabuleux diamant vient d'être dérobé à Lady MacRae. Nous voilà donc embarqués à la poursuite de l'insaisissable Enjambeur Nô. Avec Martial Canterel, richissime dandy opiomane, son vieil ami Holmes (John Shylock), mais aussi Grimod de La Reynière en majordome ou la très inventive Miss Sherrington. Par une mise en abyme jubilatoire, cette intrigue rebondissante vient s'inscrire dans les aléas d'une fabrique de cigares du Périgord noir où, comme aux Caraïbes, se perpétue la tradition de la lecture à voix haute. Bientôt reconvertie en usine de liseuses électroniques par Monsieur Wang, voyeur high-tech et directeur de B@bil Books... Avec une ironie abrasive, Jean-Marie Blas de Roblès ouvre d'extraordinaires horizons de fiction. Cette folle équipée romanesque est aussi une critique radicale des idéologies et des gouvernances anonymes, tentaculaires, doublée d'une piquante réflexion sur l'art littéraire. En baroque inventif, Jean-Marie Bias de Roblès fait feu de tout bois dans ce roman des romans : Vingt Mille Lieues sous les mers, l'Île mystérieuse et toute la littérature populaire du siècle romantique alimentent un brasier d'histoires dont la structure d'ensemble relève de factures ultra-contemporaines héritées diversement des Joyce, Bradbury, ou Philip K. Dick. À cet égard comme à tant d'autres, l'Île du Point Némo est un chef-d'oeuvre. Coups de coeur Le Comptoir des Mots Magnifiquement écrit, génialement pensé et construit, merveilleusement imaginatif et excitant, d'une liberté absolue, ce roman total est un joyau d'une finesse éblouissante.Ne passez pas à côté, rares sont les aventures littéraires aussi jubilatoires ! Didier Coviaux Coups de coeur Librairie Atout-Livre Roman d'aventures aux mille rebondissements, L'île du Point Nemo est inventif comme un Jules Verne (à qui il rend hommage) et possède un petit ton british à la Conan Doyle qui fait croustiller nos papilles !Pas de doute, avec ce roman épique et drôle (et érotique aussi), Jean-Marie Blas de Roblès fait un retour fracassant ! Nathalène Goossens Coups de coeur Librairie La Manoeuvre Le livre que vous avez toujours rêvé de lire ! Génialissime Emilie Pautus

09/12/2014

le Comptoir des Mots

Le Bazar de Crabtree. Par Géraldine, libraire

Le bazar de Crabtree Auteur : Jon Nichols, Tucker Nichols Edition : Hélium Ce livre est fantastique à tous égards. - Maira Kalman Alfred Crabtree a perdu son dentier. Mais ne paniquez pas ! Il va le retrouver... si seulement il parvient à faire un peu d'ordre dans son bazar... Aidez-le à relever le défi, à trier ses affaires (il garde tout, absolument tout) et à remettre la main sur le précieux appareil, sans lequel il ne pourra plus jamais manger autre chose que de la purée de pommes de terre ! J'ai de nombreux, très nombreux exemplaires de ce livre. Ils font partie de ma collection de livres que j'aime beaucoup, en perpétuelle formation. J'aime bien les ranger dans différentes pièces chez moi : c'est une question d'organisation ! - Lemony Snicket.

09/12/2014

le Comptoir des Mots

La comédie des menteurs par Didier, libraire

La comédie des menteurs Auteur : David Ellis Edition : Gallimard Collection : Folio La comédie des menteurs « Allison Pagone est allongée en pyjama dans la baignoire, immobile. Le pistolet qui pend de sa main gauche est mollement appuyé contre sa poitrine. Derrière sa tête, qui s'incline sur son buste, le mur carrelé est éclaboussé de rouge. » La romancière à succès Allison Pagone est retrouvée morte chez elle. Elle était sur le point d'être arrêtée pour le meurtre de son amant, la police la harcelait... Tout laisse à penser qu'elle s'est suicidée. Et si ce que vous venez de lire n'était pas le début de l'histoire, mais sa conclusion ? Si, comme Allison, vous aviez été trompé et manipulé ? Si tout le monde vous mentait ? « Entrer dans La comédie des menteurs, c'est accepter de se faire berner de A à Z. Ou plutôt de Z à A puisque tout commence par la fin ! » Page des libraires Coups de coeur Le Comptoir des Mots Laissez-vous séduire par le coup de maître de David Ellis : un polar ludique et fascinant, raconté à l'envers (on commence par la fin et on termine par le début !) Prouesse technique et narrative, ce roman est aussi et surtout un suspense brillant et complexe... L'un des polars les plus originaux parus ces dernières années ! Didier Coviaux

09/12/2014

le Comptoir des Mots

Les fantômes d'Eden par Didier, libraire

Les fantômes d'Eden Auteur : Patrick Bauwen Edition : Albin Michel Collection : Thrillers Il était une fois, en Floride, cinq ados partis à l'aventure. Ils vous feront rire. Pleurer. Frissonner. Mais ce qu'ils affronteront les changera à jamais. Et l'un d'eux sera assassiné. C'est sur ce crime que j'enquête. ... parce que le mort, c'est moi. Coups de coeur Le Comptoir des Mots Magnifié par un style totalement maîtrisé qui va chercher au coeur des sensations, le nouveau roman de Patrick Bauwen mêle un thriller redoutable (dans lequel le héros enquête sur son propre meurtre...) à une chronique d'enfance pleine de justesse et d'émotion, que ne renierait pas le Stephen King de Ca et Stand by me.Histoire d'une rédemption désespérée, quête d'amour et de vengeance, superbe roman "américain", voici encore un polar français qui brise les frontières avec un talent fou ! Didier Coviaux

09/12/2014

le Comptoir des Mots

L'île du point Nemo par Didier, libraire

L'île du Point Némo Auteur : Jean-Marie Blas de Roblès Edition : Zulma Collection : Littérature française Incroyable machinerie de l'imaginaire, l'Île du Point Némo est un roman d'aventures total, conquérant, tourbillonnaire. Un fabuleux diamant vient d'être dérobé à Lady MacRae. Nous voilà donc embarqués à la poursuite de l'insaisissable Enjambeur Nô. Avec Martial Canterel, richissime dandy opiomane, son vieil ami Holmes (John Shylock), mais aussi Grimod de La Reynière en majordome ou la très inventive Miss Sherrington. Par une mise en abyme jubilatoire, cette intrigue rebondissante vient s'inscrire dans les aléas d'une fabrique de cigares du Périgord noir où, comme aux Caraïbes, se perpétue la tradition de la lecture à voix haute. Bientôt reconvertie en usine de liseuses électroniques par Monsieur Wang, voyeur high-tech et directeur de B@bil Books... Avec une ironie abrasive, Jean-Marie Blas de Roblès ouvre d'extraordinaires horizons de fiction. Cette folle équipée romanesque est aussi une critique radicale des idéologies et des gouvernances anonymes, tentaculaires, doublée d'une piquante réflexion sur l'art littéraire. En baroque inventif, Jean-Marie Bias de Roblès fait feu de tout bois dans ce roman des romans : Vingt Mille Lieues sous les mers, l'Île mystérieuse et toute la littérature populaire du siècle romantique alimentent un brasier d'histoires dont la structure d'ensemble relève de factures ultra-contemporaines héritées diversement des Joyce, Bradbury, ou Philip K. Dick. À cet égard comme à tant d'autres, l'Île du Point Némo est un chef-d'oeuvre.

09/12/2014

Le Comptoir des Mots

Jean-Marie Blas de Roblès. Réseau Librest 2/3

Jean-Marie Blas de Roblés évoque Locus Solus lors d'une rencontre à la librairie Le Comptoir des Mots

09/12/2014

le Comptoir des Mots

Jean-Marie Blas de Roblès. Réseau Librest 1/3

Jean-Marie Blas de Roblés évoque "Les nouvelles en trois lignes" lors d'une rencontre à la librairie Le Comptoir des Mots

08/12/2014

Ivry Sur Seine

Présentation de lalibrairie.com

Une présentation de la librairie.com avec Renny Aupetit le directeur de la librairie Le Comptoir des Mots et directeur associé de lalibrairie.com et David Rey, directeur de la librairie Atout Livre, membre du réseau lalibrairie.com. On y voit les salariés de la Générale Librest, base logistique à Ivry sur Seine.

24/10/2014

La manoeuvre

Serge Toubiana évoque François Truffaut.

Serge Toubiana parle de François Truffaut à l'occasion de la rétrospective qui lui est consacrée à la Cinémathèque Française. Un grand moment ! « J'ai toujours préféré le reflet de la vie à la vie elle-même. Si j'ai choisi le livre et le cinéma, dès l'âge de onze ou douze ans, c'est bien parce que j'ai préféré voir la vie à travers le livre et le cinéma. » Propos recueillis par Pierre Loubière et Gilbert Salachas, Télé-ciné, n° 160, mars 1970 Trente ans après la disparition de François Truffaut, et à l'occasion de la grande exposition rétrospective que lui consacre La Cinémathèque française, cet ouvrage propose une immersion dans l'intimité de sa création. Photographies de plateau inédites, séquences de films, carnets annotés, livres raturés, listes de travail, plans de tournage sont associés aux témoignages inédits de ceux qui ont travaillé à ses côtés. Ils mettent en lumière, au plus près de l'oeuvre, les thématiques clés qui parcourent de bout en bout la filmographie de cette grande figure du cinéma français. Cette richesse documentaire permet aussi d'explorer une facette moins connue du public, et pourtant primordiale pour comprendre le cinéma de l'auteur des Quatre Cents Coups et de La Nuit américaine : celle d'un fervent lecteur, admirateur de Balzac, Cocteau, Roché ou encore Bradbury, d'un écrivain volcanique et infatigable, entre critique de cinéma, correspondance foisonnante, projets de films et scénarios.

04/09/2014

Théâtre de la Bastille

Gauz, Debout payé, le Nouvel attila

La longue file d'hommes noirs qui montent dans ces escaliers étroits ressemble à une cordée inédite à l'assaut du K2, le redoutable sommet de la chaîne himalayenne. L'ascension est rythmée par le seul bruit des pas sur les marches. Les escaliers sont raides, les genoux montent haut. Neuf marches, un palier, plus neuf marches supplémentaires, font un étage. Les pas sont feutrés par un épais tapis rouge déplié exactement au milieu d'une cage trop étroite pour laisser passer deux hommes côte à côte. La cordée s'étire avec les étages

04/09/2014

Théâtre de la Bastille

Eric Vuillard, La tristesse de la terre, Actes sud

Alors, le rêve reprend. Des centaines de cavaliers galopent, soulevant des nuages de poussière. On a bien arrosé la piste avec de l'eau, mais on n'y peut rien, le soleil cogne. L'étonnement grandit, les cavaliers sont innombrables, on se demande combien peuvent tenir dans l'arène. C'est qu'elle fait cent mètres de long et cinquante de large ! Les spectateurs applaudissent et hurlent. La foule regarde passer ce simulacre d'un régiment américain, les yeux sortis du crâne. Les enfants poussent pour mieux voir. Le coeur bat. On va enfin connaître la vérité.

04/09/2014

Théâtre de la Bastille

Adrien Bosc, Constellation, Stock,

Le 27 octobre 1949, le nouvel avion d'Air France, le Constellation, lancé par l'extravagant M. Howard Hughes, accueille trente-sept passagers. Le 28 octobre, l'avion ne répond plus à la tour de contrôle. Il a disparu en descendant sur l'île Santa Maria, dans l'archipel des Açores. Aucun survivant. La question que pose Adrien Bosc dans cet ambitieux premier roman n'est pas tant comment, mais pourquoi ? Quel est l'enchaînement d'infimes causalités qui, mises bout à bout, ont précipité l'avion vers le mont Redondo ? Quel est le hasard objectif, notion chère aux surréalistes, qui rend «nécessaire» ce tombeau d'acier ? Et qui sont les passagers ? Si l'on connaît Marcel Cerdan, l'amant boxeur d'Édith Piaf, si l'on se souvient de cette musicienne prodige que fut Ginette Neveu, dont une partie du violon sera retrouvée des années après, l'auteur lie les destins entre eux. «Entendre les morts, écrire leur légende minuscule et offrir à quarante-huit hommes et femmes, comme autant de constellations, vie et récit.»

04/09/2014

Théâtre de la Bastille

Silvia Avallone, Marina Bellezza, Liana levi

L'avenir est à réinventer dans cette vallée coincée entre des montagnes de granit. Une départementale bordée par les carcasses des filatures abandonnées mène à des villages silencieux, un no man's land aux confins de l'Italie. Pour Marina, vingt-deux ans, un corps et une voix de déesse, le futur se joue résolument ailleurs. Sur les plateaux de télé qui métamorphosent les starlettes de province en divas. Pour Andréa, fils d'une famille de notables, l'Eldorado est à portée de main. Dans la ferme d'alpage de son grand-père. Mais les rêves de ces deux héros contemporains se cognent à l'amour impossible qui les unit depuis l'adolescence. Silvia Avallone se montre une fois encore incroyablement douée pour cerner les failles de notre époque et les doutes de sa génération. Avec une profonde empathie pour ses personnages, elle compose un deuxième roman fougueux autour des thèmes de l'enracinement et de l'abandon.

04/09/2014

Théâtre de la Bastille

Valérie Zenatti, Jacob, jacob, Edition de l'Olivier

Le goût du citron glacé envahit le palais de Jacob, affole la mémoire nichée dans ses papilles, il s'interroge encore, comment les autres font-ils pour dormir. Lui n'y arrive pas, malgré l'entraînement qui fait exploser sa poitrine trop pleine d'un air brûlant qu'elle ne parvient pas à réguler, déchire ses muscles raides, rétifs à la perspective de se tendre encore et se tendant quand même.» Jacob, un jeune Juif de Constantine, est enrôlé en juin 1944 pour libérer la France. De sa guerre, les siens ignorent tout. Ces gens très modestes, pauvres et frustes, attendent avec impatience le retour de celui qui est leur fierté, un valeureux. Ils ignorent aussi que l'accélération de l'Histoire ne va pas tarder à entraîner leur propre déracinement. L'écriture lumineuse de Valérie Zenatti, sa vitalité, son empathie pour ses personnages, donnent à ce roman une densité et une force particulières.

04/09/2014

Théâtre de la Bastille

Christian Garcin, Selon Vincent, Stock

Dans les années 1990, un homme qui se croit possédé quitte métier, maîtresse, femme et enfants pour s'exiler au bout du monde. En 1812, juste avant le passage de la Bérézina, un soldat napoléonien est fait prisonnier par les Russes et confie à des feuilles volantes le détail de ses deux terribles années de captivité. En 2013, deux amis, l'un franco-chinois, l'autre franco-argentin, partent en Patagonie à la recherche de l'oncle de l'un d'eux, disparu depuis vingt ans, et rencontrent le propriétaire de la Lune. En 1882, un médecin astronome participe à une expédition internationale vers la Terre de Feu pour observer les mouvements de la planète Vénus, et établit des contacts avec les Indiens Yahgans, dont le peuple fut exterminé quelques décennies plus tard. Ces histoires n'en forment qu'une, qui rebondit de chapitre en chapitre autour d'un drame inavoué, entre Marseille et Punta Arenas, la Russie et les paysages grandioses du sud de la Patagonie.

04/09/2014

Théâtre de la Bastille

Lydie Salvayre, Pas pleurer, Seuil

Deux voix entrelacées. Celle, révoltée, de Bernanos, témoin direct de la guerre civile espagnole, qui dénonce la terreur exercée par les nationaux avec la bénédiction de l'Église contre «les mauvais pauvres». Celle, roborative, de Montse, mère de la narratrice et «mauvaise pauvre», qui, soixante-quinze ans après les événements, a tout gommé de sa mémoire, hormis les jours enchantés de l'insurrection libertaire par laquelle s'ouvrit la guerre de 36 dans certaines régions d'Espagne. Deux paroles, deux visions qui résonnent étrangement avec notre présent et font apparaître l'art romanesque de Lydie Salvayre dans toute sa force, entre violence et légèreté, entre brutalité et finesse, porté par une prose tantôt impeccable, tantôt joyeusement malmenée.

04/09/2014

Théâtre de la Bastille

John Burnside, L'été des noyés, Métailié

L'été des noyés Dans une île du nord de la Norvège, un endroit désert, magnifique et spectral où l'été est miraculeusement doux et radieux, Liv vit avec sa mère, une artiste peintre qui s'est retirée là en pleine gloire pour mieux travailler. Son seul ami est un vieil homme qui lui raconte des histoires de trolls, de sirènes et de la huldra, une créature surnaturelle qui apparaît sous les traits d'une femme à l'irrésistible beauté, pour séduire les jeunes gens et les conduire à affronter les dangers et la mort. Noyades inexplicables et disparitions énigmatiques se succèdent au cours des nuits blanches de cet été arctique qui donne aux choses un contour irréel, fantasmagorique. Incapable de sortir de l'adolescence et de vivre dans le monde réel, Liv erre dans ce paysage halluciné et se laisse dangereusement absorber dans la contemplation des mystères qu'il recèle. Voici un livre d'une intense poésie. Lyrique. Féérique. Dérangeant. Comme souvent chez Burnside, on est à la limite - difficile à appréhender - entre ce qu'on sait et ce qu'on rêve. On est aussi dans un grand thriller. « La folie, le mystère et le mythe entrent en collision. » The Financial Times « Un livre dérangeant qui ne laisse pas indifférent. » The Guardian

04/09/2014

Théâtre de la Bastille

Yanick Lahens, Bain de Lune, Sabine Wespieser

Bain de lune. Après trois jours de tempête, un pêcheur découvre, échouée sur la grève, une jeune fille qui semble avoir réchappé à une grande violence. La voix de la naufragée s'élève, qui en appelle à tous les dieux du vaudou et à ses ancêtres, pour tenter de comprendre comment et pourquoi elle s'est retrouvée là. Cette voix expirante viendra scander l'ample roman familial que déploie Yanick Lahens, convoquant les trois générations qui ont précédé la jeune femme afin d'élucider le double mystère de son agression et de son identité. Les Lafleur ont toujours vécu à Anse Bleue, un village d'Haïti où la terre et les eaux se confondent. Entre eux et les Mésidor, devenus les seigneurs des lieux, les liens sont anciens, et le ressentiment aussi. Il date du temps où les Mésidor ont fait main basse sur toutes les bonnes terres de la région. Quand, au marché, Tertulien Mésidor s'arrête comme foudroyé devant l'étal d'Olmène (une Lafleur), l'attirance est réciproque. L'histoire de ces deux-là va s'écrire à rebours des idées reçues sur les femmes soumises et les hommes prédateurs. Mais, dans cette île également balayée par les ouragans politiques, des rumeurs de terreur et de mort ne tardent pas à s'élever. Un voile sombre s'abat pour longtemps sur Anse Bleue. Pour dire le monde nouveau, celui des fratries déchirées, des déprédations, de l'opportunisme politique, Yanick Lahens s'en remet au choeur immémorial des paysans : eux ne sont pas dupes, qui se fient aux seules puissances souterraines. Leurs mots puissants, magiques, donnent à ce roman magistral une violente beauté.

04/09/2014

Théâtre de la Bastille

Jean-Marie Blas de Roblès, L'île du Point Némo, Zulma

Martial Canterel, opiomane fortuné, est appelé à l'aide par son majordome pour retrouver les diamants volés de Lady MacRae. Ainsi commence un long périple à travers le monde où se croiseront des personnages hauts en couleur.

18/06/2014

Librairie la Manoeuvre.

Sixième leçon de la Manoeuvre. Céline par Arthur Larrue.

Né d'une rencontre aussi bien humaine qu'artistique, le projet de résidence financé par la région Ile de France avec Arthur Larrue, ancien professeur de littérature à l'université d'état Herzen de Saint Petesbourg et auteur du roman "Partir en guerre" aux éditions Allia qui lui vaudra un licenciement et un retour en France un peu précipité, prendra la forme de "leçons", un mercredi par mois autour de grands auteurs français et russes. Après le succès des premières leçons sur Baudelaire, Gogol, Nerval, Bergson et Morand, Arthur Larrue s’attaque au monstre de la littérature, Louis Ferdinand Céline et son Voyage au bout de la nuit ...

11/06/2014

L'Atelier

Jane Campion par Jane Campion par Michel Cimen , aux cahiers du cinéma,

La réalisatrice néo-zélandaise J. Campion, qui présidera le jury du 67e Festival de Cannes en mai 2014, revient sur les grands moments de sa carrière à travers une série d'entretiens réalisés depuis ses débuts jusqu'à aujourd'hui. Chaque interview est illustrée par des photographies de tournage ainsi que par des scripts annotés. les entretiens sont menés par Michel Ciment, membre du comité de rédaction et coordinateur de la revue Positif, participant du Masque et la Plume (France Inter) depuis 1970, producteur de Projection privée à France Culture et auteur d'une vingtaine de livres sur le cinéma, co-auteur de trois portraits filmés de Elia Kazan, Joseph L. Mankiewicz et Billy Wilder, et Président d'honneur de la Fédération internationale de la presse cinématographique.

14/05/2014

librairie Millepages

Léonora Miano / Jean Bofane

La semaine de l'Afrique en marche Léonora Miano prix Fémina 2013 pour La saison de l'ombre, Grasset Nous sommes en Afrique sub-saharienne, quelque part à l'intérieur des terres, dans le clan Mulungo. Les fils aînés ont disparu, leurs mères sont regroupées à l'écart. Quel malheur vient de s'abattre sur le village ? Où sont les garçons ? Au cours d'une quête initiatique et périlleuse, les émissaire du clan, le chef Mukano, et trois mères courageuses, vont comprendre que leurs voisins, les BWele, les ont capturés et vendus aux étrangers venus du Nord par les eaux. Dans ce roman puissant, Léonora Miano revient sur la traite négrière pour faire entendre la voix de celles et ceux à qui elle a volé un être cher. L'histoire de l'Afrique sub-saharienne s'y drape dans une prose magnifique et mystérieuse, imprégnée du mysticisme, de croyances, et de "l'obligation d'inventer pour survivre." In Koli Jean Bofane pour Congo Inc. Actes Sud Isookanga ne se sent pas à sa place dans ce village pygmée. Depuis qu'il a découvert les possibilités de l'Internet, et par ce biais les perspectives d'enrichissement immédiat que promettent mille variantes de la mondialisation, il n'a plus qu'un objectif : planter là les cases, le vieil oncle, la canopée millénaire et les chenilles, monter à Kinshasa, y faire du business et changer le monde - le sien, pour commencer. Il débarque donc un matin dans la capitale, trouve l'hospitalité dans les recoins du Grand Marché parmi les enfants des rues - qui le prennent d'abord pour l'un des leurs avant de se rendre compte qu'il est bel et bien un adulte malgré sa taille modeste - et rencontre bientôt Zhang Xia, un Chinois nostalgique de l'époque Mao qui fait commerce de sachets d'eau potable et dont il se propose de révolutionner les méthodes de vente. L'avenir est à lui !

03/04/2014

Librairie Le Comptoir des mots

Gabriel Garran/Nancy Huston

Rencontre avec Gabriel Garran à l'occasion de la sortie de son roman Géographie française(éditions Flammarion) Lecture d'extraits du livre par Nancy Huston Publier son premier roman à l'âge de 87 ans n'est pas le moindre des événements qui ont animé la vie bien remplie de Gabriel Garran ! C'est donc avec joie que nous vous invitons à venir le rencontrer, partager avec lui ses souvenirs de l'occupation et dresser un portrait de sa Géographie française. Adolescent lors de la Seconde Guerre mondiale, l'auteur a su conserver toute sa poésie et sa fraîcheur d'adolescent pour décrire, avec une belle humanité, une France déchirée et sa famille meurtrie, puis son drôle de parcours, de gardien de chèvre à livreur en passant par... trieur de clous ! De la rue de la Mare, toute proche du Comptoir des Mots, au maquis du Vercors, venez suivre l'itinéraire étonnant de Gabriel Garran au coeur d'une France en guerre. Un témoignage fort, parfois drôle, souvent bouleversant, qui vous marquera et dont vous ressortirez grandi ! Amie de Gabriel Garran, la romancière Nancy Huston était également parmi nous pour faire vivre Géographie française par des lectures d'extraits du texte.

05/03/2014

Librairie Millepages

Maurice Godelier évoque Michel Foucault.

Maurice Godelier, au début de sa carrière, fut un temps maître-assistant auprès de Claude Lévi-Strauss, alors titulaire de la chaire d'anthropologie au Collège de France. Entretenant avec son maître un rapport critique, mais conscient de la puissance de l'oeuvre, il est probable qu'il conçut dès cette époque le projet d'écrire un jour son « Lévi-Strauss ». Le voici, somme savante et érudite, fondée sur une relecture ligne à ligne de l'oeuvre de son aîné, décédé en 2009. Et d'abord de son versant théorique et critique : Les Structures élémentaires de la parenté (1949), Les Mythologiques (4 volumes de recension systématique de la mythologie amérindienne, 1964-1971), Anthropologie structurale (1958 et 1973), La Pensée sauvage (1962). Sans pour autant négliger les fameux Tristes tropiques (1955) et Race et histoire (1952). L'objet premier de ce voyage au coeur de l'ambition structuraliste ? Souligner la richesse du travail accompli, mettre au défi la puissance théorique (le structuralisme lui-même), tenter de dépasser apories et contradictions. Une oeuvre, donc, qui vaut introduction à une autre, l'une et l'autre dignes de figurer au premier rang des productions de l'intelligence humaine.

05/03/2014

Librairie Millepages

Maurice Godelier évoque Jacques Lacan

Maurice Godelier, au début de sa carrière, fut un temps maître-assistant auprès de Claude Lévi-Strauss, alors titulaire de la chaire d'anthropologie au Collège de France. Entretenant avec son maître un rapport critique, mais conscient de la puissance de l'oeuvre, il est probable qu'il conçut dès cette époque le projet d'écrire un jour son « Lévi-Strauss ». Le voici, somme savante et érudite, fondée sur une relecture ligne à ligne de l'oeuvre de son aîné, décédé en 2009. Et d'abord de son versant théorique et critique : Les Structures élémentaires de la parenté (1949), Les Mythologiques (4 volumes de recension systématique de la mythologie amérindienne, 1964-1971), Anthropologie structurale (1958 et 1973), La Pensée sauvage (1962). Sans pour autant négliger les fameux Tristes tropiques (1955) et Race et histoire (1952). L'objet premier de ce voyage au coeur de l'ambition structuraliste ? Souligner la richesse du travail accompli, mettre au défi la puissance théorique (le structuralisme lui-même), tenter de dépasser apories et contradictions. Une oeuvre, donc, qui vaut introduction à une autre, l'une et l'autre dignes de figurer au premier rang des productions de l'intelligence humaine.

05/03/2014

Librairie Millepages

Maurice Godelier. La parenté

Maurice Godelier, au début de sa carrière, fut un temps maître-assistant auprès de Claude Lévi-Strauss, alors titulaire de la chaire d'anthropologie au Collège de France. Entretenant avec son maître un rapport critique, mais conscient de la puissance de l'oeuvre, il est probable qu'il conçut dès cette époque le projet d'écrire un jour son « Lévi-Strauss ». Le voici, somme savante et érudite, fondée sur une relecture ligne à ligne de l'oeuvre de son aîné, décédé en 2009. Et d'abord de son versant théorique et critique : Les Structures élémentaires de la parenté (1949), Les Mythologiques (4 volumes de recension systématique de la mythologie amérindienne, 1964-1971), Anthropologie structurale (1958 et 1973), La Pensée sauvage (1962). Sans pour autant négliger les fameux Tristes tropiques (1955) et Race et histoire (1952). L'objet premier de ce voyage au coeur de l'ambition structuraliste ? Souligner la richesse du travail accompli, mettre au défi la puissance théorique (le structuralisme lui-même), tenter de dépasser apories et contradictions. Une oeuvre, donc, qui vaut introduction à une autre, l'une et l'autre dignes de figurer au premier rang des productions de l'intelligence humaine.

05/03/2014

Librairie Millepages

Maurice Godelier. Les mythes

Maurice Godelier, au début de sa carrière, fut un temps maître-assistant auprès de Claude Lévi-Strauss, alors titulaire de la chaire d'anthropologie au Collège de France. Entretenant avec son maître un rapport critique, mais conscient de la puissance de l'oeuvre, il est probable qu'il conçut dès cette époque le projet d'écrire un jour son « Lévi-Strauss ». Le voici, somme savante et érudite, fondée sur une relecture ligne à ligne de l'oeuvre de son aîné, décédé en 2009. Et d'abord de son versant théorique et critique : Les Structures élémentaires de la parenté (1949), Les Mythologiques (4 volumes de recension systématique de la mythologie amérindienne, 1964-1971), Anthropologie structurale (1958 et 1973), La Pensée sauvage (1962). Sans pour autant négliger les fameux Tristes tropiques (1955) et Race et histoire (1952). L'objet premier de ce voyage au coeur de l'ambition structuraliste ? Souligner la richesse du travail accompli, mettre au défi la puissance théorique (le structuralisme lui-même), tenter de dépasser apories et contradictions. Une oeuvre, donc, qui vaut introduction à une autre, l'une et l'autre dignes de figurer au premier rang des productions de l'intelligence humaine.

31/01/2014

Atout Livre

Pierre Lemaitre, Prix Goncourt 2013 à la librairie Atout Livre / Réseau Librest

L'année 1919. Des milliers de pauvres gars esquintés de fond sont rendus à la vie civile. Et ils sont priés d'avoir de l'allant, de l'entrain : ce sont des vainqueurs que diable ! En voila justement deux, Albert Maillard et Edouard Péricourt, qui, bien écoeurés, bien obsédés par la dernière boucherie, la célèbre attaque de la Cote 113 du 02 Novembre 1918 qui a lié leurs destins à jamais, vont s'en organiser une bonne eux, de vie de vainqueurs ! Une affaire dangereusement menée. Le roman magistral de l'après-guerre !

20/10/2013

Festival Esprits Libres

Zeina Abirached au Festival Esprits Libres 2013 (Association des libraires Librest)

Née à Beyrouth en 1981, Zeina Abirached vit entre le Liban et Paris et partage son temps entre la bande-dessinée et l'illustration. Elle est l'auteur de trois bandes-dessinées publiées aux éditions Cambourakis : [Beyrouth] Catharsis, 38 rue Youssef Semaani, Mourir partir revenir : le jeu des hirondelles (sélection officielle d'Angoulême 2008), et Je me souviens Beyrouth, ainsi que d'un roman-feuilleton illustré, Agatha de Beyrouth, réalisé en public et en collaboration avec le poète OuLiPien Jacques Jouet.

19/10/2013

Festival Esprits Libres

JC Bailly au Festival Esprits Libres 2013 (Association des libraires Librest)

Au-delà d'une réflexion intellectuelle ou scientifique, la ville c'est aussi le lieu de l'expérience la plus immédiate, le "spectacle de la rue", ou tout simplement le quotidien de millions de gens avec ses contraintes et ses plaisirs. C'est à partir de ces expériences humaines et spatiales que Jean-Christophe Bailly et Alain Bublex ont bâti leur travail qui nous permet de regarder la ville sous un angle plus sensible

19/10/2013

Festival Esprits Libres

Ph Rahmy au Festival Esprits Libres 2013 (Association des libraires Librest)

La mondialisation a élargi le territoire de l'urbain. C'est un sang nouveau qui coule dans les veines de la ville, l'irrigue en profondeur, la transforme en permanence, jour et nuit, sans repos. Cosmopolites, novatrices, spectaculaires, Shanghai comme Las Vegas fascinent et stimulent l'imaginaire. La performance architecturale, la technicité de l'organisation semblent s'être désintéressées de la vie des êtres humains qui ne paraissent être là qu'en figuration. Avons-nous envie de vivre dans une gigantesque maquette d'exposition universelle ?