#jenaipasportéplainte : polar
facebook google+ twitter

#jenaipasportéplainte : polar

de

chez Ed. du Poutan

17,50 En stock - Expédié sous 24h
Ajouter au panier Frais de livraison

« Il est blanc comme un linge, attaché à son fauteuil de bureau, il serre les dents, bien décidé à ne rien lâcher. Tout à l'heure, Margaret Thatcher l'a fait tournoyer sur lui-même à deux ou trois reprises, par pur sadisme. À ses côtés, l'autre, cachée derrière son masque de Kim Jong-un, pianote nonchalamment sur son l-phone. « Tu sais, Simon, lâche-t-elle d'une voix douce, on n'est pas comme tes copains les flics, nous. Contrairement à eux, on veut la vérité et on peut utiliser des tas de trucs pour faire parler les ordures de ton espèce... »

Paris, place de la nation...

Après une manif pro « Mariage Pour Tous », Solün, photographe de presse, découvre le corps inanimé d'une jeune femme. À l'hôpital où elle l'accompagne, elle fait connaissance avec ses potes - une bande d'artistes un poil allumés - et se lance avec eux à la poursuite des agresseurs...

Les oiseaux noirs de Twitter et l'ombre de quelques monstres planent sur ce récit tandis qu'une mystérieuse DJ nous parle de vengeance et de création...

Avec ce polar déjanté, « Marie-Hélène Branciard dresse les portraits de personnages foisonnants, drôles et attachants, lesbiennes en résistance quotidienne pour le respect de leur humanité, hackers malines, tous en orbite autour de l'enquête menée par une commandante de police qui essaiera malgré les difficultés de remettre les coupables aux mains de la justice. »
Marie Van Moere
Paris, place de la Nation. Après une manifestation en faveur du Mariage pour tous, Solün, une photographe de presse, découvre une jeune femme inanimée. Elle l'accompagne à l'hôpital et y fait la connaissance de ses amis. Ensemble, ils partent à la poursuite des agresseurs. Cette initiative n'est guère appréciée du commandant Jourdan, en charge de l'enquête. ©Electre 2017