10 jours dans un asile
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 124 pages
Poids : 183 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36468-091-3
EAN : 9782364680913

10 jours dans un asile

de

chez Ed. du sous-sol

Collection(s) : Feuilleton non-fiction

Paru le | Broché 124 pages

Tout public

traduit de l'américain par Hélène Cohen


Les libraires en parlent

Sophie (La Manoeuvre)

Nellie Bly est une femme étonnante, en plus d'avoir fait le tour du monde en battant tous les records (des hommes ..) elle s'immisce en 1887 dans un asile pour femmes en se faisant passer pour folle... elle dénoncera grâce à l'rticle qu'elle en tirera les conditions lamentables des femmes dans les HP. Jane Austen au pays des folles ! Une pépite !

Quatrième de couverture

Engagée en 1887 au journal New York World du célèbre Joseph Pulitzer, Nellie Bly se voit confier une mission pour le moins singulière : se faire passer pour folle et intégrer un asile, le Blackwell's Island Hospital à New York. Intrépide, courageuse et soucieuse de dénoncer les conditions de vie des laissées-pour-compte, elle accepte le défi et endosse le rôle. Elle reste dix jours dans l'établissement et en tire un brûlot. D'abord publié en feuilleton, ce reportage undercover met en lumière les conditions épouvantables d'internement des patientes ainsi que les méthodes criminelles du personnel. L'oeuvre de Nellie Bly, jusqu'alors inédite en France, marque la naissance du journalisme dit "infiltré" et préfigure les luttes pour l'émancipation des femmes.


"Le 22 septembre 1887, le World me donna pour mission de me faire interner dans l'un des asiles de fous de New York. Mon rédacteur en chef, Joseph Pulitzer, souhaitait que je décrive en termes simples et directs les soins apportés aux patientes, les méthodes de la direction, etc. Mais avais-je les nerfs suffisamment solides pour supporter pareille épreuve ? Serais-je capable de me faire passer pour folle auprès des médecins ? D'évoluer une semaine entière au milieu de malades mentales sans que les autorités ne découvrent que je ne suis qu'une "moins que rien armée d'un calepin" ? Oui, j'avais foi en mes talents d'actrice et me pensais de taille à feindre la démence d'un bout à l'autre de mon séjour. Pourrais-je passer sept jours à l'asile d'aliénées de Blackwell's Island ? J'en étais convaincue. Et j'ai tenu parole."

Biographie

Nellie Bly (1864-1922), Elizabeth Jane Cochrane, dite Nellie Bly, est née le 5 mai 1864 à Cochran's Mills dans le comté d'Armstrong (Pennsylvanie). Figure légendaire de la presse américaine, l'intrépide Nellie Bly, pionnière du reportage clandestin, fait de l'infiltration sa marque de fabrique, que ce soit dans un asile ou dans une usine de boîtes de conserve. Une plongée de six mois au Mexique et un tour du monde sur les traces de Phileas Fogg en soixante-douze jours constituent ses plus hauts faits d'armes. Après avoir un temps repris sans succès les entreprises de son mari, Nellie Bly retourne finalement au journalisme et couvrira la Première Guerre mondiale en tant que correspondante. Elle meurt le 27 janvier 1922 à New York, à l'âge de 57 ans. À l'annonce de son décès, la presse pleure la "meilleure journaliste d'Amérique".

Du même auteur : Nellie Bly