30 bonnes raisons pour sortir de l'Europe
facebook google+ twitter

30 bonnes raisons pour sortir de l'Europe

de

chez H & O

Collection(s) : Essais

Paru le | Broché 282 pages

Tout public

Grand format Livre broché
17.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Dans les médias dominants, le débat sur la construction européenne se réduit le plus souvent à des lieux communs ou à des anathèmes : « L'Europe, c'est la paix et la prospérité pour tous, parce qu'ensemble on est plus fort. » « Quitter l'Union européenne serait une catastrophe économique, entraînerait le repli sur soi et le triomphe du nationalisme »...

Mais qu'en est-il vraiment ?

L'Europe est-elle une « belle idée en soi » ? La « construction européenne » a-t-elle, comme on le proclame depuis tant d'années, rapproché les peuples d'Europe et garanti la paix ? Le fonctionnement de l'Union est-il démocratique ? Ses institutions sont-elles réformables ?

C'est à toutes ces questions qu'Olivier Delorme répond en trente (et un) chapitres courts, argumentés et accessibles à tous, même lorsqu'il s'agit d'économie et de monnaie (deux domaines bien trop sérieux pour les abandonner aux idéologues de l'économie libérale). Pour lui, il est temps de rompre avec 60 ans de mensonges et d'enfumage ! Car le « déficit démocratique » que concèdent certains europhiles n'est pas le résultat d'une dérive du projet initial, mais bien celui de l'idéologie qui le sous-tend depuis l'origine, une idéologie qui vise à saper jour après jour l'État social et la démocratie que les combats des générations passées nous ont légués.

Comme tous les empires, l'Union européenne s'effondrera un jour. Mais faut-il attendre ce naufrage ? Ou redonner des perspectives d'avenir à notre pays ne suppose-t-il pas d'en sortir au plus vite ?

Alors qu'approchent des scrutins majeurs, chaque citoyen doit être conscient que la « question européenne » détermine aujourd'hui la plupart des choix politiques.
Historien et écrivain, l'auteur considère que l'Union européenne et l'euro sont "des armes de destruction massive de l'Etat social et de la démocratie". Il estime que le "déficit démocratique" parfois concédé par les europhiles n'est pas le résultat d'une dérive du projet initial, mais celui de l'idéologie qui le sous-tend depuis l'origine. Il développe trente arguments pour une sortie de l'UE. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 282 pages
Poids : 340 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84547-317-1
EAN : 9782845473171

Du même auteur : Olivier Delorme