9 mai 1915
facebook twitter

9 mai 1915

les 3 disparus de Roclincourt
Louis Olivier, Jean François Pontgelard & Joseph Rouaud, trois "gâs de Campeniâ" dans l'enfer de l'offensive d'Artois

de

chez Ed. généalogiques de la Voûte

Paru le | Broché 54 pages

Tout public

Grand format Livre broché
15.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

Après la bataille

Mon père, ce héros au sourire si doux,

Suivi d'un seul housard qu'il aimait entre tous

Pour sa grande bravoure et pour sa haute taille,

Parcourait à cheval, le soir d'une bataille,

Le champ couvert de morts sur qui tombait la nuit.

Il lui sembla dans l'ombre entendre un faible bruit.

C'était un Espagnol de l'armée en déroute

Qui se traînait sanglant sur le bord de la route,

Râlant, brisé, livide, et mort plus qu'à moitié.

Et qui disait : « A boire ! à boire par pitié ! »

Mon père, ému, tendit à son housard fidèle

Une gourde de rhum qui pendait à sa selle,

Et dit : « Tiens, donne à boire à ce pauvre blessé. »

Tout à coup, au moment où le housard baissé

Se penchait vers lui, l'homme, une espèce de maure,

Saisit un pistolet qu'il étreignait encore,

Et vise au front mon père en criant : « Caramba ! »

Le coup passa si près que le chapeau tomba

Et que le cheval fit un écart en arrière.

« Donne-lui tout de même à boire », dit mon père.
En hommage à ces trois soldats originaires de Campénéac tués durant la Première Guerre mondiale, ce récit fait revivre la situation du front durant l'année 1915, suivant plus particulièrement le 70e Régiment d'infanterie de Vitré, auquel ils appartenaient, dans ses assauts en Artois, jusqu'à l'offensive du 9 mai 1915 à Roclincourt. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 54 pages
Poids : 200 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84766-598-7
EAN : 9782847665987

Du même auteur : Pierre Sentier