ADN
facebook google+ twitter

ADN

de

chez Actes Sud

Collection(s) : Actes noirs

Paru le | Broché 412 pages

Grand format Livre broché
23.00 En stock - Expédié sous 24h
Ajouter au panier Frais de livraison

roman traduit de l'islandais par Catherine Mercy


Chronique Page des libraires, rédigée par Audrey Dubreuil Librairie Privat (Toulouse)

1987, dans la salle de réunion d’un obscur service d’aide à l’enfance. On y discute du placement d’une fratrie, deux frères et une sœur, dont la mère et le grand-père viennent de mourir de façon violente. Des circonstances de ce drame, nous ne saurons rien… enfin, rien pour le moment. Dans le couloir attenant, les trois enfants attendent que l’on décide de leur sort. Un premier chapitre qui prend aux tripes, entre l’impuissance des uns et la mauvaise volonté des autres, entre le traumatisme des enfants et les relations ambiguës qui semblent être les leurs. Le ton est donné. 2015, de nuit. Alors que son mari est en voyage d’affaires, Elisa est réveillée par sa fille Margrét qui pense avoir entendu quelqu’un dans la maison. La petite fille n’a que le temps de se cacher sous le lit de sa maman avant qu’un homme pénètre dans la chambre et torture cette dernière d’une bien étrange façon. Margrét est le seul témoin de l’agression de sa mère mais elle se mure dans un silence dont Freyja, psychologue pour enfant, va essayer de la faire sortir. Pendant ce temps, face au mutisme de la petite fille, Huldar, l’enquêteur en charge du dossier, se concentre sur un étrange message codé laissé par le tueur. Un roman autour de l’enfance, des secrets de famille, de l’hérédité – de l’ADN, évidemment – qui fonctionne à merveille. Les personnages ont tous des fêlures qu’ils tentent maladroitement de combler et qui les rendent sympathiques. Le couple Freya/Huldar pourrait, à n’en pas douter, concurrencer celui d’Erika et Patrick qui a fait le succès de la série de la romancière suédoise Camilla Läckberg. Ici, les révélations s’enchaînent sans temps mort jusqu’au dénouement.

Elísa Bjarnadóttir méritait d'être punie. Elle devait payer. Mais quelle faute pouvait justifier une telle violence ? On vient de retrouver la jeune femme à son domicile, la tête entourée de gros scotch, exécutée de la façon la plus sordide. L'agonie a dû être atroce. Sa fille de sept ans a tout vu, cachée sous le lit de sa mère, mais la petite se mure dans le silence. Espérant l'en faire sortir, l'officier chargé de l'enquête se tourne alors vers une psychologue pour enfants. C'est sa seule chance de remonter jusqu'au meurtrier. Ce dernier n'a pas laissé de trace, juste une incompréhensible suite de nombres griffonnée sur les lieux du crime.

Alors que les experts de la police tentent de la déchiffrer, un étudiant asocial passionné de cibi reçoit à son tour d'étranges
messages sur son poste à ondes courtes. Que cherche-t-on à lui dire ? Sans le savoir, il va se retrouver mêlé à l'une des séries
de meurtres les plus terrifiantes qu'ait connues l'Islande.

Avec ce roman addictif et glaçant, au dénouement inattendu, Yrsa Sigurðardóttir confirme son statut de reine du polar islandais.
A Reykjavik, la police enquête sur le meurtre d'Elisa Bjarnadottir, une jeune mère de famille sans histoires. Elle n'a qu'un seul témoin, une fillette de 7 ans qui ne dit pas un mot, et un seul indice sous la forme d'étranges suites de nombres écrites par l'assassin. Le temps presse car ce dernier hante les rues de la ville en attendant de frapper à nouveau. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 412 pages
Poids : 530 g
Dimensions : 15cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-330-09055-5
EAN : 9782330090555

Du même auteur : Yrsa Sigurdardottir