Africville
facebook google+ twitter

Africville

de

chez HarperCollins

Paru le | Broché 380 pages

Grand format Livre broché
20.00 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Serge Chauvin


Africville

Années 1930. Kath Ella refuse de suivre son destin tout tracé de fille de couleur et quitte Africville, un quartier fondé par d'anciens esclaves en Nouvelle-Écosse, au Canada. Après une histoire d'amour marquée par le deuil, elle donnera naissance à un fils, Omar, qui sera rebaptisé Étienne.

Années 1960. Étienne, dont la pâleur lui permet de passer pour un Blanc, vit en Alabama. Il est déchiré entre ses racines noires et la peur de perdre la vie qu'il est en train de construire.

Années 1980. À la mort de son père, Warner se lance dans une quête de ses origines, qui le mènera dans ce qui reste d'Africville mais aussi dans une prison d'État au fin fond du Mississippi.

Trois destins, trois personnages aux prises avec la réalité sociale de leur époque et les aléas de la vie. Pas de pathos ni de velléité moralisatrice. Les héros de ce roman sont des êtres vrais, de chair et de sang. En toile de fond, Africville, à la fois aimant et repoussoir, dont l'empreinte se transmet de génération en génération.

Avec ce premier roman triptyque vibrant, fruit de plus de vingt ans de recherches, Jeffrey Colvin s'impose comme une nouvelle voix de la littérature américaine, dans le sillage de Colson Whitehead et de Ayana Mathis.
Dans les années 1930, Kath Ella se débat avec les notions d'identité et quitte Africville, en Nouvelle-Ecosse, pour poursuivre ses études. Elle donne naissance à un fils, Omar, à la peau très claire, dont la vie s'avère tumultueuse en plein mouvement des droits civiques durant les années 1960. Vingt ans plus tard, son fils Warner retourne à Africville sur les traces de ses ancêtres. Premier roman. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 380 pages
Poids : 352 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
EAN : 9791033904717