Airosa
facebook google+ twitter

Airosa

écume de mer
embarquement sur l'un des derniers thoniers traditionnels basques

de ,

chez Elkar

Collection(s) : Ondarea, n° 9

Paru le | Broché 189 pages

Tout public

Grand format Livre broché
35.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

photographies Séverine Dabadie | traduction Kattalin Totorika | préface Mikel Epalza


Présentation en français


Il n'y a pas si longtemps, le port de Saint-Jean-de-Luz /
Ciboure était empli de bateaux de pêche, tous plus
majestueux les uns que les autres. Leurs lignes élancées
trônaient fièrement le long des quais ; leurs
silhouettes familières nous semblaient éternelles.
Aujourd'hui, tout a bien changé. Le
port s'est progressivement vidé, des primes
ont été distribuées, envoyant ces somptueux
bateaux à la casse.

En 2013, Airosa a fêté ses 60 printemps.
Soixante années de labeur sur les flots. Ce
bateau à la fière allure est le seul et unique rescapé de ces
belles années passées, celles qui voyaient partir vers Dakar
ces audacieux clippers basques. C'est pourquoi Airosa est
classé depuis 2002 au titre des monuments historiques (fait
rare pour une embarcation). Mais loin d'être un objet de
musée, il est le dernier témoin vivant de cette longue tradition.
Séverine Dabadie a embarqué sur Airosa pour photographier
la pêche à la bolinche et le travail à la canne et à
l'appât vivant, à la poursuite du thon rouge. Avec Christiane
Etchezaharreta, elles ont tenu à rendre hommage à ces
marins qui pratiquent une pêche responsable et raisonnée
et à ce magnifique bateau, Airosa, avant que les temps
modernes n'aient entièrement submergé de son écume
notre passé encore vibrant.


Autre présentation


Duela gutxi oraindik, Donibane Lohizune-Ziburuko portua
arrantza-ontziz bete-betea zen, zein baino zein maiestatedunak.
Kai bazterrean, haien diseinu lerdenak fierki
agertzen ziren eta uste genuen itxura ezagun
haiek betiereko egonen zirela. Egun, gauzak
erabat aldatu dira. Portua polikinaka hustu da
eta sariak banatuak izan dira, itsasontzi eder
horiek botalekura bidaliz.

2013an, Airosa-k bere 60. urtemuga ospatu
du. Hirurogei urtez ari izana da arrantzan,
itsasoan gaindi. Iragan oparo batetik, hau
da, euskal klipper ausartak Dakarrera abiatzen ikusi zituen
garaitik bizirik atera den itsasontzi bakarra da Airosa ederra.
Horra zergatik 2002az geroztik monumentu historiko
gisa sailkatua den (gertaera bakana itsasontzi batentzat).
Hala ere, museoko obra bat izatetik urrun, ohitura luze
horren azken lekukoa da, bizirik dirauena.

Séverine Dabadie Airosan ontziratu da, atun gorriaren
gibeletik ibiliz, bolintxaren bidezko arrantza eta kanabera
erabiltzen duen peita biziko arrantza argazkitan hartzeko.
Christiane Etchezaharreta-rekin batera, arrantza arduradun
bezain arrazoizkoa egiten duten itsasturiak eta Airosa itsasontzi
miresgarria omendu nahi izan ditu. Aro modernoak,
oraindik dardarka dagoen gure iragana bere aparraz osoki
estali aitzin.
Reportage photographique et entretiens sur une campagne de pêche au thon rouge à bord de l'Airosa, un des derniers canneurs-bolincheurs basques, classé monument historique. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 189 pages
Poids : 700 g
Dimensions : 27cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-84-9027-118-6
EAN : 9788490271186

Du même auteur : Séverine Dabadie


Du même auteur : Christiane Etchezaharreta