Angkor : résidences des dieux
facebook twitter

Fiche technique

Format : Relié sous jaquette
Nb de pages : 319 pages
Poids : 2436 g
Dimensions : 29cm X 28cm
Date de parution :
EAN : 9782880862756

Angkor

résidences des dieux

de ,

chez Olizane

Paru le | Relié sous jaquette 319 pages

Tout public

60.00 Disponible - Expédié sous 4 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

photographies Michael Freeman


Quatrième de couverture

En 1860, l'explorateur et naturaliste Henri Mouhot redécouvrit les temples d'Angkor au Cambodge. Cet événement fit alors grande impression sur l'opinion publique en Occident. Dès lors, la beauté et la majesté de ces monuments n'ont cessé de fasciner les amateurs d'art oriental. La cité khmère d'Angkor fut le centre d'une civilisation qui, au sommet de sa puissance, englobait une région allant, à l'ouest, jusqu'à l'actuelle frontière birmane et, au nord, jusqu'au Vat Phu, situé au Laos.

Cet ouvrage présente les principaux monuments d'Angkor, érigés entre le VIIIe et le XIVe siècle, tels le fameux temple d'Angkor Vat, les sites de Ta Prohm et de Preah Khan, toujours enfouis sous la végétation, ou le délicat Bateay Srei avec ses fines sculptures de grès rose.

Les photographies de Michael Freeman sont accompagnées de textes de Claude Jacques, épigraphiste de renom qui a consacré sa vie à l'étude d'Angkor et d'autres sites khmers. Il décrit l'histoire d'Angkor à travers les dynasties royales, la religion et la culture.

Ce livre est un ouvrage de référence pour les spécialistes de la culture et l'histoire de l'Asie du Sud-Est ; il constitue également un document visuel extraordinaire des réalisations de la civilisation khmère. Il est complété par une chronologie, un glossaire des termes khmers ainsi qu'un index détaillé.

Biographie

Claude Jacques est membre de l'Ecole française d'Extrême-Orient. Il a vécu pendant neuf ans au Cambodge où il enseignait l'histoire khmère au Département d'Archéologie de Phnom Penh, tout en poursuivant ses propres recherches sur la civilisation khmère. Depuis vingt ans, il est Directeur d'Etudes à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes où il enseigne l'histoire de l'Asie du Sud-Est. Epigraphe, spécialiste des inscriptions en sanscrit, khmer et cham, il est étroitement associé à de nombreux projets de restauration à Angkor. Il est le co-auteur, avec Michael Freeman, du guide Angkor, Cité khmère (Olizane, 2000).

Michael Freeman photographie le Sud-Est asiatique depuis une vingtaine d'années, et Angkor depuis douze ans. Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur l'histoire de l'art et l'architecture de cette région dont Palaces of the Gods et Guide to Khmer Temples in Thailand and Laos. Il est aussi le co-auteur, avec Claude Jacques, du guide Angkor, Cité khmère. Il fut le premier photographe à avoir pu effectuer un séjour prolongé à Angkor, après deux décennies de guerre et de génocide.


Du même auteur : Michael Freeman