Apologie de Galilée. Apologia pro Galileo
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 335 pages
Poids : 806 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
EAN : 9782251345093

Apologie de Galilée

de

chez Belles lettres

Collection(s) : Science et humanisme

Paru le | Broché 335 pages

Public motivé

traduit du latin par et présentation Michel Pierre Lerner


Quatrième de couverture

Ecrite par Tommaso Campanella (Stilo 1568-Paris 1639) au début de 1616 pour éclairer les théologiens qui combattent l'héliocentrisme en s'are-boutant sur la Bible et la tradition sacrée, l'Apologia pro Galileo est d'abord un manifeste en faveur de la liberté de philosopher d'une étonnante audace. Le dominicain Campanella y soutient en effet la thèse que Galilée a le droit d'enquêter sur le monde avec les seules armes de la raison et de l'expérience, sans ingérence de la théologie.

Défense vigoureuse du savant menacé, l'Apologia pro Galileo est aussi un appel à l'élite dirigeante de l'Eglise pour qu'elle reconnaisse en Galilée et en Campanella deux chrétiens soucieux de rendre à l'Italie et à Rome son empire dans le domaine des sciences et son rayonnement spirituel.

Malgré sa grande habileté dialectique, le plaidoyer de Campanella ne pouvait pas être entendu de son temps, et l'Eglise condamna une doctrine éosmologique qui n'avait pourtant rien à voir avec la foi ni avec le salut des âmes.

De cet important texte de Campanella, on propose ici une édition critique du texte latin et une traduction française, précédée d'une longue introduction et accompagnée d'un riche appareil de notes.

Biographie

Michel-Pierre Lerner, directeur de recherche au CNRS, est auteur d'un Campanella en France au XVIIe siècle (Naples, Bibliopolis, 1995). Il a publie en 1996 et 1997 aux éditions Les Belles Lettres (Collection L'Ane d'or) Le Monde des sphères. Tome I : Genèse et triomphe d'une représentation cosmique. Tome II : La Fin du cosmos classique.

Du même auteur : Tommaso Campanella