Appropriation inventive et critique
facebook twitter

Appropriation inventive et critique

chez Editions Mimésis

Collection(s) : Art, esthétique, philosophie, n° 4

Paru le | Broché 225 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
22.00 Disponible - Expédié sous 11 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

S'il était pertinent, dans les années 1960-1970, d'opposer à la société disciplinaire et à la logique identitaire du capitalisme industriel et de ses structures sociales figées une « subjectivité fluide », capable de flexibilité et d'hybridation, de multiples formes d'appropriation et d'« anthropophagie », ces mêmes valeurs sont devenues désormais souvent indiscernables de la
logique imposée par le néolibéralisme dans ses structures économiques, sociales, subjectives et esthétiques : « C'est donc à l'intérieur même de cette logique - entre différentes politiques de la flexibilité, de la fluidité et de l'hybridation - que se jouent les confrontations dans le tracé des cartographies de notre contemporanéité globale. »
Issu d'un colloque organisé en 2016, l'ouvrage explore l'appropriation dans le domaine architectural et urbain, qui s'est développée au cours du XXe siècle contre des conceptions fonctionnalistes et autoritaires de l'espace. Le déficit de logements, la globalisation, les flux migratoires, l'urgence écologique suscitent de nouvelles pratiques appropriatives de l'espace et du temps. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 225 pages
Poids : 500 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-88-6976-164-5
EAN : 9788869761645