Archives algériennes de la France coloniale
facebook google+ twitter

Archives algériennes de la France coloniale

réflexion sur la valeur de l'administration communale

de

chez L'Harmattan

Collection(s) : Histoire et perspectives méditerranéennes

Paru le | Broché 223 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
23.50 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préfaces de Marie-France Blanquet et Fouad Soufi


Archives algériennes de la France coloniale

Réflexion sur la valeur de l'administration communale

Entre 1961 et 1962, la France coloniale avait procédé au transfert vers la métropole de 8 kms linéaires d'archives qui se trouvaient dans les centres d'archives d'Algérie. Elles sont, depuis 1966, conservées aux Archives nationales d'outre-mer à Aix-en-Provence. Au lendemain de l'indépendance et depuis, les Algériens, s'appuyant sur le droit international et sur la pratique archivistique et ses principes théoriques, réclament ce qu'ils considèrent comme étant leur bien et leur patrimoine. Poursuivant un double objectif ; d'une part, nuancer le discours des tenants de l'idée selon laquelle les contenus de ces archives sont compromettants et susceptibles de toucher à la sécurité (et à l'honneur) des personnes et des familles et, d'autre part, plaider pour l'investissement d'une nouvelle voie de recherche, celle d'une psycho-sociologie des productions documentaire et paperassière ; Mehenni Akbal se propose de dresser une évaluation de la valeur de l'administration communale qui avait produit et/ou était à l'origine de la production de ces archives. Il n'y a en réalité dans ces archives que ce que l'administration coloniale avait bien pu et/ou voulu mettre. Cet essai est le troisième du genre. Les trois sont construits sur le même titre principal. Dans le premier, il a tenté de répondre à la question doit-on avoir peur de ces archives ? (Hibr Éditions, 2014) et dans le deuxième, qui en sont les producteurs ? (L'Odyssée, 2017).
Les archives communales algériennes produites de 1830 à 1962, durant la colonisation française, ont été transférées en France entre 1961 et 1962. Leur analyse est un moyen de retracer l'histoire des communes algériennes et d'étudier leur organisation, leurs fondements juridiques et le statut de leurs acteurs. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 223 pages
Poids : 288 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-343-17114-2
EAN : 9782343171142