As-tu jamais rêvé que tu volais ?
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 358 pages
Poids : 194 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-253-19474-3
EAN : 9782253194743

As-tu jamais rêvé que tu volais ?

de

chez Le Livre de poche

Collection(s) : Le Livre de poche

Paru le | Broché 358 pages

Poche
7.10 Indisponible

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Edith Ochs


Les libraires en parlent

Chronique Page des libraires, rédigée par Linda Pommereul Librairie Doucet (Le Mans)

As-tu jamais rêvé que tu volais ? s’inspire d’une histoire vraie, celle du photographe Philippe Halsmann, accusé injustement du meurtre de son père. Victime d’un système judiciaire gangréné par la montée du nazisme et, malgré le soutien d’Einstein ou de Freud qui se portent garant de sa personne, il est condamné à quatre ans de prison. Pendant ces quatre années, il vit l’enfer. Accablé et dépressif, il veut se suicider à plusieurs reprises. Seul le soutien de sa fiancée et la mobilisation de célébrités le sauveront. Libéré en 1931, il s’exile et quitte définitivement l’Autriche pour la France. À Paris, il croise des romanciers comme Gide ou Malraux ainsi que les surréalistes qui soutiennent ses travaux. Devenu photographe indépendant, il connait ses premiers succès. Dans la tradition des romanciers biographes, Austin Ratner s’est beaucoup investi dans la recherche. Il s’est documenté, s’est imprégné des faits, a lu les journaux et les archives autrichiennes de manière à restituer les évènements au plus près.

Quatrième de couverture

Autriche, 1928. Un jeune homme est injustement accusé du meurtre de son père. Il est la proie d'un système judiciaire corrompu et antisémite. Einstein et Freud plaident en sa faveur.

La mobilisation est internationale.

«As-tu jamais rêvé que tu volais ?» Philippe Halsman adresse ces mots depuis sa geôle à sa fiancée alors que l'envie de se suicider le taraude.

La vie va pourtant rejaillir lorsqu'il est acquitté. Il trouve asile en France, croise la route de Gide et des surréalistes avant de s'enfuir pour les États-Unis où l'attend un destin fabuleux - ses collaborations avec Marilyn Monroe, Hitchcock ou Dalí sont dans la mémoire collective. De cette force de rebond est né l'artiste.

Avec une précision psychologique et une finesse infinies, Austin Ratner nous immerge dans l'enfer personnel d'un photographe de génie.