Au pire, qu'est-ce qu'on risque ?
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 404 pages
Poids : 215 g
Dimensions : 12cm X 17cm
Date de parution :
EAN : 9782743611989

Au pire, qu'est-ce qu'on risque ?

de

chez Rivages

Collection(s) : Rivages-Noir

Paru le | Broché 404 pages

Poche
9.15 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'américain par Marie-Caroline Aubert


Quatrième de couverture

Surtout, ne contrariez pas John Dortmunder. Même si vous êtes milliardaire. Or le richissime Max Fairbanks a passé les bornes. Son crime? Interrompre Dortmunder en plein cambriolage, ce qui est déjà grave en soi. Mais avoir l'audace de lui subtiliser sa bague porte-bonheur sous le nez de la police, c'est trop!

Malgré tout, Dortmunder n'a pas l'intention de se laisser arrêter par deux vulgaires flics et s'empresse donc de leur fausser compagnie... Grâce à la fermeture éclair de sa braguette (on est ingénieux ou on ne l'est pas). Après quoi, il rassemble ses troupes. Un objectif: la vengeance, un choix de cibles: les somptueuses résidences de fairbanks. L'une après l'autre, elles seront mises à sac par Dortmunder et consorts dans l'espoir de retrouver la fameuse bague. Une précision: ce somptueux bijou n'est pas en or et les petites pierres qui brillent dessus ne sont pas des diamants.

Pour ceux que le doute habiterait encore, rappelons que le Washington post a vu en Donald Westlake «l'homme le plus drôle du monde» et que le point l'a salué comme un «génie».

Traduit de l'anglais (États-Unis) par Marie-Caroline Ausert photo de couverture: Copyright Stone.

Avis des lecteurs

Laurence B. le 19/05/2020

Dortmunder en pleine forme !

j'ai lu cet opus pendant le confinement, j'ai eu du plaisir à retrouver Dortmunder plus opiniätre que jamais dans le but qu'il s'était fixé. C'est toujours aussi enlevé, drôle, et le rythme soutenu. A mes yeux pas le meilleur Westlake mais un très agréable moment de lecture et c'est toujours bon à prendre en ces temps bousculés.

Du même auteur : Donald E. Westlake