Autodafés : l'art de détruire les livres
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 200 pages
Poids : 232 g
Dimensions : 12cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-258-19706-0
EAN : 9782258197060

Autodafés

l'art de détruire les livres

de

chez Presses de la Cité

Paru le | Broché 200 pages

Tout public

19.00 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Omerta, chasse aux sorcières et calomnie...

Qui donc organise la censure par le silence, promeut de mauvais livres par la connivence idéologique, organise la désinformation par le discrédit ?

Ce dernier demi-siècle a connu de grandes polémiques où la pensée dominante a défendu les idéologies qui lui servent de fondations : le maoïsme que Simon Leys démontait dans Les Habits neufs du president Mao (1971) ; le marxisme qu'effondrait L'Archipel du Goulag (1973) de Soljenitsyne ; l'antiracisme que Paul Yonnet dénonçait dans Voyage au centre du malaise français (1993) ; l'impérialisme islamiste dont Samuel Huntington prophétisait la menace dans Le Choc des civilisations (1996) ; la psychanalyse que ridiculisait Le Livre noir de la psychanalyse (2005) ; le mythe d'un islam civilisateur de l'Occident que décomposait Aristote au mont Saint-Michel (2008) de Sylvain Gouguenheim.

Michel Onfray raconte l'histoire de ce qu'Orwell, dans 1984, nommait les « crimes par la pensée ».

Du même auteur : Michel Onfray