Automobile club d'Egypte
facebook twitter

Automobile club d'Egypte

de

chez Actes Sud

Collection(s) : Babel, n° 1344

Paru le | Broché 637 pages

Poche Livre broché
11.50 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'arabe (Egypte) par Gilles Gauthier


Chronique Page des libraires, rédigée par Véronique Bagarry Librairie Points communs (Villejuif)

Le Caire 1940. L’Automobile Club, est « le Club » réservé à l’élite des colons britanniques, où vient jouer et s’encanailler le roi Farouk. Le directeur, James Wright, est un colon typique, arrogant et raciste. El-Kwo, le chambellan, exerce avec une rare perversité son pouvoir sans limites sur le personnel. L’auteur s’attache à tout le personnel, et particulièrement à Abdelaziz Hamam, noble ruiné, venu au Caire pour que ses enfants reçoivent une bonne éducation. Désormais, c’est un serviteur humilié qui travaille au Club et dont les enfants auront des destins très différents. Dans cet antre privilégié, deux mondes se côtoient, celui des membres et celui des domestiques. L’auteur nous donne à voir l’oppression des serviteurs, battus et injustement punis, qui hésitent à se révolter, et pose la question : comment une société peut-elle se réformer ? Récit éclaté à plusieurs voix, Automobile Club d’Égypte est un roman foisonnant qui avance en méandres et soubresauts. Comme dans L’Immeuble Yacoubian (Babel), la polyphonie narrative permet d’entendre le grondement de la multitude.

Automobile club d'Égypte

En cette fin des années 1940, sous les pales des ventilateurs de l'Automobile Club du Caire, l'Égypte des pachas et des monarques flirte avec aristocrates et diplomates de tout poil, pour peu qu'ils soient européens. Régulièrement, Sa Majesté le roi honore de son éminente présence la table de poker. Dans les communs, une armada de serveurs et d'employés venus de Haute-Égypte et de Nubie s'escriment à satisfaire les exigences de l'inflexible El-Kwo, chambellan du roi, qui régente leur misérable existence et se délecte à professer l'art de la soumission.

Parmi ses subordonnés, Abdelaziz Hamam, descendant d'une puissante famille ruinée, venu au Caire dans l'espoir d'assurer l'éducation de sa progéniture. À suivre les chemins contrastés qu'empruntent ses enfants, on découvre les derniers soubresauts de l'Égypte pré-nassérienne et l'on sent frémir l'explosion révolutionnaire qui va embraser le pays.

Engagé et humaniste, Alaa El Aswany renoue avec les récits populaires et hauts en couleur de l'irrésistible Immeuble Yacoubian et désigne inlassablement la seule voie juste pour son pays : une démocratie à construire.
A la fin des années 1940, l'histoire d'un club huppé et élitiste et de son majordome sadique, un ancien valet de chambre du roi Farouk, illustre la complexité des rapports entre dominants et dominés. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 637 pages
Poids : 453 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-330-05396-3
EAN : 9782330053963

Du même auteur : Alaa el- Aswany