Avant que les ombres s'effacent
facebook twitter

Avant que les ombres s'effacent

de

chez Points

Collection(s) : Points. Les grands romans, n° 4770

Paru le | Broché 281 pages

Poche Livre broché
7.50 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

()

Gros coup de cœur pour ce savoureux roman historique qui nous transporte dans les pas du docteur Schwarzberg depuis sa Pologne natale, Berlin puis Paris, jusqu'à sa patrie d'adoption, Haïti, terre d'asile pendant la seconde Guerre Mondiale.

Chronique Page des libraires, rédigée par BETTY DUVAL-HUBERT, Librairie La Buissonnière, Yvetot

Ce roman est un bonheur de lecture. La famille du docteur Schwarzberg, tribu soudée, maternelle et fraternelle, m’évoque certains personnages des romans d’Isaac Bashevis Singer où l’on se plaît à penser aux siens, aux souvenirs attendris qu’ils nous ont laissés. Il y aussi l’humour légèrement piquant qui donne au roman une saveur plus qu’appréciable. Entre tendre ironie et forte empathie, le lecteur est littéralement emporté dans cette saga familiale et les soubresauts tragiques de l’Histoire. Vous embarquez pour un voyage au long cours depuis les terres polonaises d’origine jusqu’en Haïti. Une épopée tumultueuse, parcourue de rencontres, de fêtes parisiennes inoubliables tandis que la Seconde Guerre mondiale avance inexorablement. La narration accueille tragédie et comédie sobrement mêlées, introduisant le lecteur dans une flamboyance littéraire délicieuse et délicate. C’est un autre regard sur Haïti, terre d’exil et d’accueil, si poétiquement invoquée et romancée de façon admirable. Un hymne aux terres natales, aux terres d’accueil.

Avant que les ombres s'effacent

Le jeune Ruben Schwarzberg a dû apprendre très tôt à survivre. Pas facile de naître dans une famille juive polonaise en 1913... Séparé des siens par les nazis, emprisonné à Buchenwald, libéré puis refoulé vers la France, il y est accueilli par la petite communauté haïtienne de Paris. À la faveur d'un décret voté par Haïti, il trouve refuge, comme des centaines de Juifs, à Port-au-Prince. Devenu un grand médecin, il n'a pas oublié son passé...

« Personne ne l'attendait en Haïti, hormis son avenir et la vie. »
Le docteur Schwarzberg, Juif polonais, a émigré à Haïti en 1939 à la faveur d'un décret gouvernemental qui autorisait les consulats à délivrer des passeports aux Juifs. En 2010, après le séisme, il retrouve la petite-fille de sa défunte tante Ruth et accepte de revenir pour elle sur l'histoire familiale. Prix du livre France Bleu-Page des libraires 2017, prix Orange du livre 2017. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 281 pages
Poids : 160 g
Dimensions : 10cm X 17cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7578-6990-1
EAN : 9782757869901

Du même auteur : Louis-Philippe Dalembert