Angélus
50,00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier
par Bruno d., le 11/01/2018

Erreurs et incohérences

Dans son ouvrage de commande "Angélus" (Editions de La Martinière, 2015) Jane Anson accumule les erreurs et les incohérences sur l'histoire des de Boüard et de la propriété familiale, contredisant les archives familiales et l'historien Michel de Boüard régulièrement cité comme l'historien de la famille. Membre de la famille de Boüard, ancien bibliothécaire et archiviste, me basant sur les travaux de Michel de Boüard, sur le"Fonds de Boüard" déposé aux Archives départementales de Gironde, ainsi que sur d'autres archives, j'ai entrepris des recherches sur l'histoire de cette famille qui est aussi la mienne. L'aspect historique est la seule chose qui m'intéresse. Son passé et sa transmission. Or l'histoire "officielle" d'Angélus et des de Boüard est en contradiction avec les documents que j'ai pu consulter. Je considère que l'histoire familiale est réécrite à des fins marketing et dans le but d'apporter un peu plus de notoriété à Angélus. La "fondation d'Angélus le 1er juillet 1782" et les "huit générations" des de Boüard sur la propriété ne sont que pure invention.