Il est des hommes qui se perdront toujours
21,00 Délai de livraison : en fonction des délais fournisseurs, perturbés en cette période
Ajouter au panier
par Emma P., le 29/05/2020
après quelques difficultés à rentrer dans ce livre, la place que prennent les 3 protagonistes, la fratrie, et l'humanité qui sort de ce texte malgré les maltraitances et ses rapports abjects, m'a bouleversée

par anne a., le 23/05/2020
Arcadie, son précédent livre, m'a donné envie de découvrir celui ci. Des sujets originaux : ici des enfants brisés par un père violent et toxique dans une une cité de Marseille. , Pourtant malgré le tragique de l'histoire, j'ai été happée et bouleversée par ce récit. Il n'y a rien de glauque mais au contraire une certaine lumière : les enfants, pourtant victimes, ont une force de vie incroyable. L'écriture nous donne l'impression d'être plongé dans un film dont on se demande sans arrêt comment les personnages vont s'en sortir. Ce livre pose la question du déterminisme sociale. J'ai beaucoup aimé.

par Monica75, le 21/05/2020

Il est des hommes,...

Belle découverte avec Rebecca Lighieri que je ne connaissais pas. Une écriture fluide, précise, crue parfois. Une histoire de famille des quartiers nord de Marseille, avec des moments pathétiques, pleine de violence et aussi de tendresse et d’amour. Une magnifique étude sur les comportements humains

par Luluth, le 09/05/2020

fortiche

J'ai lu tous les livres de E.Bayamack-Tam et ceux qu'elle écrit pour des raisons pas très évidentes sous pseudonyme. Celui-ci est dans la lignée de "Si tout n'a pas péri avec mon innocence" c'est à dire plein de fureur plus ou moins contenue avec des caractères de jeunes (d'enfant à post-ado) qui tentent par tous les moyens d'échapper au destin terrible qui les attend.

par Monique B., le 26/04/2020
Belle écriture