Sapiens : une brève histoire de l'humanité
24,00 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier
par Francoise M., le 06/02/2021

Excellent

Voici un ouvrage qui nourrit et fait réfléchir dans le bon sens. Superbe

par Yann Caroff, le 27/07/2019

Bon ouvrage de vulgarisation

Cela faisait deux ans que je voulais le lire, c'est maintenant chose faite. J'ai à mon tour intégré la secte des lecteurs de Sapiens de Yuval Noah Harari. Alors, ce n'est clairement pas un livre que l'on lit pour son style mais peu importe, l'ambition est ailleurs: celle de nous offrir une interprétation de l'histoire de l'humanité depuis les temps préhistoriques jusqu'à maintenant. Critiqué par les historiens spécialistes de telle ou telle période, ce que je peux aisément comprendre, cet ouvrage a le mérite de proposer un canevas très large dans lequel les périodes, les religions, les idéologies, et les événements particuliers viennent s'intégrer. On y comprend ce qui a possiblement motivé les révolutions et les grandes inventions: le langage, les migrations, la sédentarisation, l'agriculture, les communautés humaines de plus en plus larges regroupées autour de mythes communs, l'écriture d'abord comptable puis représentative de l'intégralité des concepts du langage, les religions comme tissu social, les hiérarchies, les empires, les philosophies jusqu'aux idéologies. Chacune d'entre elles est présentée sous l'angle de ce qu'elle a apporté en termes d'innovation et de progrès puis par ce qu'elle a fait perdre par rapport aux générations d'avant. On y apprend que les progrès ont très souvent été accompagnés d'une baisse de bonheur à l'échelle individuelle. On y relit que la période vécue en Europe depuis les 70 dernières années est unique dans l'histoire tant la paix y a été omniprésente au point que tout un chacun a aujourd'hui totalement intégré que la guerre, c'est mal, ce qui est loin d'avoir toujours été le cas. Il n'est en effet pas inutile de rappeler que la paix n'est pas "normale" au sens gaussien du terme et que tout peut très rapidement basculer dans la normalité guerrière. Tout au long du livre, Harari garde ses lecteurs dans le contexte historique pour expliquer pourquoi certaines pratiques ont existé que nos yeux de 2019 réprouvent sévèrement. C'est un exercice sain dans la mesure où il montre que les dirigeants de toutes les époques ont pris des décisions selon des schémas de pensée très différents des nôtres, des décisions qui s'avèrent pour certaines décisives dans l'ordonnancement actuel du monde et qui avaient du sens à l'époque. Cela montre que d'une certaine manière, nous avons toujours le choix et que ces choix importent. Ce monde actuel est construit sur des millénaires de barbarie, où les hommes mourraient rarement de vieillesse, où les plus grandes injustices étaient myriades. Et pourtant, malgré notre sécurité factuelle et une opulence très inégalement répartie, nous vivons probablement moins heureux que nos ancêtres chasseurs-cueilleurs. Il semblerait que l'évolution darwinienne se soucie comme une guigne du bonheur individuel pour ne privilégier que la survie de l'espèce. En nous offrant ce recul sur l'histoire, Harari nous donne la possibilité de relativiser notre importance et de replacer la petite histoire dans la grande, et en particulier l'actualité. Je pense que désormais, à chaque nouveau livre, j'aurais le déroulement de la saga Sapiens pour toile de fond, charge à moi de pondérer les approximations et ou les inexactitudes de cette grande trame.

par Marie B., le 08/07/2019

Un régale entre livre "scientifique" et roman

Le nombre de pages peut décourager mais très vite, dès le premiers chapitre, j'ai plongé dans l'univers de Sapiens. Le livre est très bien structuré. L'auteur réussit, à mon sens, la prouesse de raconter l'histoire de Sapiens en mêlant passages romancés et d'autres scientifiques, basés sur des études. Je recommande vivement ce délice littéraire !

par Anna-Saveria S., le 19/02/2019

Incroyable

Un essai que tout le monde devrait lire sur l’histoire des hommes : comment vivait-on quand nous étions chasseurs cueilleurs ? Comment avons-nous inventé la monnaie ? Le travail ? Très fluide à lire.