Le cinéma de Bernardo Bertolucci
facebook google+ twitter

Le cinéma de Bernardo Bertolucci

de

chez Gremese

Collection(s) : Cinéma

Paru le | Broché 220 pages

Tout public

Grand format Livre broché
29.00 Délai de livraison : en fonction des délais fournisseurs, perturbés en cette période
Ajouter au panier Frais de livraison

traduction de l'italien Clémentine Vergara


Jouissant d'un énorme succès international, le cinéma de Bernardo Bertolucci est inimitable par de nombreux aspects. De Prima délla rivoluzione (1964) à Moi et toi (2012) chaque image de ses films résulte d'un artifice expressif, scénographique, luministique, aucune ne se contente de reproposer la réalité « comme elle est » sans intervenir pour la transformer et la sublimer. Le cinéma de Bertolucci est celui du « tout est possible », de Tailleurs et de l'impasse. Un cinéma spectaculaire et complexe qui se met continuellement à l'épreuve, qui regarde la réalité avec concupiscence et étonnement, comme la Terre vue de la Lune.

Du souffle épique de la superproduction au minimalisme du récit quotidien, des canons du roman du XIXe (1900, Le Dernier Empereur) au scandale du sexe le plus transgressif (Le Dernier Tango à Paris) jusqu'à la forme du théâtre de chambre (Innocents : The Dreamers), il y a toujours un lien avec l'histoire du cinéma qui revit dans le présent. C'est dans cette « infinitude », qui lie la vie à l'imaginaire, que réside peut être son secret le plus précieux. Les films de Bertolucci sont toujours contemporains, quand ils parlent du fascisme qui naît et meurt dans la plaine du Pô (1900) ou de la morosité des années de plomb (La Tragédie d'un homme ridicule) ou bien quand ils se déroulent au coeur de la Chine (Le Dernier Empereur), au Népal (Little Buddha), dans le Sahara (Un thé au Sahara), dans une villa du Chiantishire (Beauté volée) ou dans les caves d'un immeuble bourgeois de Rome (Moi et toi), ils instaurent toujours une ligne directe avec le spectateur idéal qui « en rêvant désire encore rêver » et dans cette euphorie onirique prolonge ses désirs, et avec le cinéma, parfois découvre des vérités.

Un an après la disparition d'un grand Maître du cinéma, ce livre propose de voyager en compagnie de ses films, de l'oeuvre de jeunesse Les Recrues (1962) à The Echo Chamber, hélàs inachevé. Tous les films sont accompagnés d'analyses critiques, de brefs commentaires de Bertolucci lui-même et d'une documentation iconographique riche de centaines de photos et photogrammes qui illustrent le texte.
Ouvrage consacré au réalisateur italien, à ses influences et à sa carrière cinématographique. Il comporte un abécédaire définissant des objets, des personnes ou des concepts liés à son parcours. L'auteur propose également une analyse détaillée de la filmographie de l'artiste dont Le dernier empereur, Le dernier tango à Paris ou encore 1900. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 220 pages
Poids : 704 g
Dimensions : 17cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36677-205-0
EAN : 9782366772050

Du même auteur : Piero Spila