Bourgeois et bras-nus : guerre sociale durant la Révolution française, 1793-1795
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 443 pages
Poids : 600 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-918059-29-5
EAN : 9782918059295

Bourgeois et bras-nus

guerre sociale durant la Révolution française, 1793-1795

de

chez Libertalia

Paru le | Broché 443 pages

Public motivé

18.00 Disponible - Expédié sous 9 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface Claude Guillon


Quatrième de couverture

Bourgeois et bras-nus

Guerre sociale durant la révolution françaises, 1793-1795

« La Révolution française n'est que l'avant-courrière d'une autre révolution bien plus grande, bien plus solennelle et qui sera la dernière. » (Babeuf)

L'expression « bras-nus », empruntée à l'Histoire de la Révolution française de Jules Michelet, est un équivalent du terme « sans-culotte ».

Bourgeois et bras-nus est un livre de vulgarisation. Daniel Guérin, son auteur, souhaite mettre à la portée d'un large public un condensé de son ouvrage La Lutte de classes sous la Première République (Gallimard, 1946 et 1968).

Guérin met en lumière l'embryon d'une révolution prolétarienne menée par les sans-culottes pour une république réellement égalitaire, contre les chefs jacobins de la révolution bourgeoise, qui les utilisent avant de les réprimer et de succomber à leur tour au moment du 9 Thermidor (27 juillet 1794).

En rompant avec une longue tradition robespierriste de l'historiographie de la Révolution, Daniel Guérin s'attira de la part des historiens communistes des critiques virulentes, sur lesquelles la présentation de Claude Guillon apporte d'utiles précisions.

À l'heure où l'historiographie chante à nouveau la réaction thermidorienne ou l'autoritarisme jacobin, il a semblé essentiel aux éditions Libertalia de remettre sur le devant de la scène une histoire qui n'est ni robespierriste ni libérale : une histoire populaire.

Biographie

Historien et acteur engagé des luttes du XXe siècle, Daniel Guérin (1904-1988) a milité au sein de l'aile gauche de la SFIO, dans les rangs marxistes puis libertaires, aux côtés des anticolonialistes et pour les droits des homosexuels. Il est l'auteur d'une quarantaine d'ouvrages, dont les plus connus, régulièrement réédités, sont Front populaire, révolution manquée ; Ni dieu ni maître. Anthologie de l'anarchisme ; De l'oncle Tom aux panthères noires.

Du même auteur : Daniel Guérin