Brigade criminelle, immersion au coeur du 36, quai des Orfèvres
facebook google+ twitter

Brigade criminelle, immersion au coeur du 36, quai des Orfèvres

de ,

chez La Martinière

Paru le | Broché 208 pages

Tout public

Grand format Livre broché
29.90 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

dessin Titwane


Après un premier récit graphique consacré à
la brigade de répression du banditisme, intitulé
«enquêtes générales», titwane et raynal pellicer
ont obtenu l'autorisation exceptionnelle de suivre les
policiers de la brigade criminelle à paris.

Une immersion de quatre mois dans le saint des saints,
le mythique «36, quai des orfèvres». La «crim'»,
l'ancienne brigade du chef créée en 1912, est toujours
considérée comme le plus prestigieux des services de
la police judiciaire parisienne et liée aux plus grandes
affaires criminelles : de marcel petiot à guy georges.

Ce livre relate le quotidien de plusieurs groupes
d'enquêtes de droit commun et de la section antiterroriste
et propose un large pancrama d'affaires,
du crime passionnel aux règlements de comptes liés
aux arnaques à la taxe carbone, en passant par les
filières syriennes.

Quelques jours avant le début de l'immersion, un
ancien flic de la BRB, devenu procédurier à la brigade
criminelle, prévenait sur un ton amical :

«À la BRB tu as eu affaire à des voleurs de
pommes. Mais ici chaque histoire est un drame,
ici, tu vas croiser le mal.»
R. Pellicer a suivi pendant quatre mois le quotidien d'enquêteurs de la brigade de répression du banditisme chargés de traquer escrocs, auteurs de braquages, de cambriolages, etc. Ses observations sont mises en récit et illustrées par des dessins au crayon, à l'aquarelle ou à l'encre. Un éclairage singulier sur l'un des services les plus renommés de la police judiciaire. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 208 pages
Poids : 838 g
Dimensions : 20cm X 26cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7324-6600-2
EAN : 9782732466002

Du même auteur : Raynal Pellicer


Du même auteur : Titwane