Camus, une passion algérienne
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 133 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 13cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-913907-87-4
EAN : 9782913907874

Camus, une passion algérienne

de

chez Balzac éditeur

Collection(s) : Autres rives

Paru le | Broché 133 pages

Tout public

16.00 Indisponible

Quatrième de couverture

«[...] il est un fait que rien dans l'oeuvre de Camus - que ce soit ses romans ou ses essais [...] - ne peut se comprendre sans connaître cette terre d'Algérie qui constitue la source première, majeure, de l'inspiration camusienne.»

Alors que Camus aurait eu cent ans, que reste-t-il de son oeuvre ?

Par l'itinéraire qu'il nous propose entre l'Algérie d'hier et celle d'aujourd'hui, sur les lieux-mêmes où Camus se confronta à la condition humaine et aux drames de l'Histoire, Stéphane Babey montre la force et la pertinence d'une pensée trop longtemps vouée à la vindicte et à l'incompréhension.

D'Annaba, où le destin de Camus rencontre celui de saint Augustin, à Alger la blanche en passant par Oran la pestiférée, ce livre est un voyage au coeur de la passion algérienne qui anima Camus jusque dans l'exil.

Par cette plongée au coeur-même de l'inspiration camusienne, l'auteur montre quelle singularité et quelle force la terre d'Algérie a donné à une pensée de la dissidence, de l'intranquillité et de la fragilité de la condition humaine à une époque où la toute puissance de l'esprit idéologique semblait inexorablement dominer les consciences.

Avec Camus, une passion algérienne, réédité à l'occasion du centenaire de la naissance de l'auteur de L'Étranger, c'est en toute complicité intellectuelle et spirituelle que Stéphane Babey s'attache à dire quel héritage ce maître nous a légué à jamais.

Cet essai, loin des codes académiques, nous entraîne dans le voyage littéraire d'un écrivain foudroyé de soleil et bouleversé par la beauté métaphysique de l'Algérie.

Biographie

De mère française et de père algérien, Stéphane Babey vit en sa qualité de romancier une double nationalité littéraire. Cela a notamment donné l'Inconnu d'Alger, roman de la quête d'un père dont l'absence est si pesante qu'elle devient présence.

Du même auteur : Stéphane Babey