Can't stop, won't stop : une histoire de la génération hip-hop
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 665 pages
Poids : 1172 g
Dimensions : 17cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84485-996-9
EAN : 9782844859969

Can't stop, won't stop

une histoire de la génération hip-hop

de

chez Allia

Collection(s) : Musique

Paru le | Broché 665 pages

Tout public

25.00 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais par Héloïse Esquié | préface DJ Kool Herk


Quatrième de couverture

Plus qu'une histoire du rap à proprement parler, Can't Stop Won't Stop (d'après la devise du gang des Crips) est avant tout l'histoire d'une génération et de ses combats pour être reconnue dans un contexte politico-social qui aurait voulu la réduire au silence et à l'invisibilité. On voit ainsi comment les revendications civiques des Noirs américains sont passées du terrain politique au terrain culturel, les rappeurs ayant prêté leur voix pour incarner le mécontentement, la frustration, parfois aussi la joie sauvage et sans honte de cette génération.

Jeff Chang examine à la loupe, fort de centaines d'entretiens et de recherches minutieuses, les quatre phénomènes principaux de son expression : les MC (Masters of Ceremony), les DI, la breakdance et l'art du graffiti. Remontant aux origines, parfois anciennes, de ces mouvements (les block parties de Kool Herc, inspirées de sa Jamaïque natale), il retrace la saga d'Afrika Bambaataa, qui rendit le hip-hop populaire dans le monde entier et créa la "Zulu Nation". Il observe les avatars du "Message" jusqu'à l'apparition du rap "new school" de la Côte Est (Run DMC, puis Public Enemy). La deuxième partie du livre est consacrée davantage à la Côte Ouest, qui voit l'émergence du gangsta rap avec Niggers With Attitude, revers vitriolé des grands discours moralisateurs à la Chuck D. Brisant tous les clichés ordinairement véhiculés, Can't Stop Won't Stop est une extraordinaire plongée politico-culturelle au coeur d'une Amérique ravagée par les tensions raciales, et d'une génération sacrifiée à la recherche de son unité. C'est de surcroît la meilleure et la plus complète histoire des gangs américains.

Biographie

Jeff Chang vit en Californie. Journaliste spécialisé dans le hip-hop depuis des années, il collabore à des magazines comme The San Francisco Chronicle ou The Village Voice. Cofondateur de l'influent Label SolesSides, il a accompagné le mouvement depuis ses débuts.