Canopus dans Argo : archives. Vol. 2. Les mariages entre les zones trois, quatre et cinq : tels que narrés par les chroniqueurs de la zone trois

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 296 pages
Poids : 430 g
Dimensions : 16cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-37049-043-8
EAN : 9782370490438

Les mariages entre les zones trois, quatre et cinq

tels que narrés par les chroniqueurs de la zone trois

de

chez La Volte

Serie : Canopus dans Argo

Paru le | Broché 296 pages

20.00 Disponible - Expédié sous 3 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduction de l'anglais par Sébastien Guillot


Quatrième de couverture

Il était une fois, quelque part...
Souveraine de la Zone Trois, contrée harmonieuse tournée vers la sensibilité et la communion - mais dont la juste sérénité a cependant émoussé ses habitants -, Al¤lth reçoit un jour l'Ordre d'épouser le roi de la Zone Quatre, un pays rude, grossier et belliqueux, dont le peuple vit dans la pauvreté en raison de guerres incessantes et voraces. Ce mariage, ou plus précisément l'union charnelle des deux seigneurs, doit permettre l'épanouissement d'une existence neuve, meilleure, dans leurs pays respectifs. Malgré leur hostilité initiale, malgré ce qui les sépare et la brutalité dont fait d'abord preuve le soldat élevé dans la certitude de sa supériorité naturelle, Al¤lth et Ben Ata verront bientôt voler en éclats tout ce qu'ils tenaient pour immuable. Et l'univers entier de s'en trouver profondément altéré.

Allégorie sur les rapports entre hommes et femmes, réflexion sur les mystères du sexe et de l'amour, ode inoubliable à la féminité, mais aussi portrait en creux d'une lutte éternelle pour l'égalité, Les Mariages entre les Zones Trois, Quatre et Cinq appartient au cycle Canopus dans Argo : Archives. C'est l'un des monuments de l'oeuvre de Doris Lessing.

Biographie

Née en 1919, en Perse (actuel Iran), Doris Lessing a suivi ses parents en Rhodésie du Sud dès l'âge de six ans, pour y rester jusqu'en 1949, où elle partira s'installer en Angleterre, riche d'une expérience singulière qui forgera sa conscience politique et servira de base à l'ensemble de sa carrière littéraire.
Traçant un sillon profondément autobiographique, humaniste et féministe, elle aime aussi à s'éloigner des rives du pur réalisme pour aborder celles d'une littérature plus allégorique, inspirée du soufisme, utilisant à plusieurs reprises la fiction spéculative comme un moyen de pointer du doigt les dysfonctionnements des sociétés humaines.
Son écriture protéiforme lui a valu de nombreuses distinctions, dont le prix Nobel de littérature en 2007, prix qui saluait la « conteuse épique de l'expérience féminine ». Cette pourfendeuse de toutes les injustices nous a quittés à Londres en 2013, laissant derrière elle une oeuvre ardente et visionnaire.

Du même auteur : Doris Lessing