Canopus dans Argo : Archives. Vol. 1. Shikasta

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 474 pages
Poids : 656 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-37049-029-2
EAN : 9782370490292

Shikasta

Canopus dans Argo

de

chez La Volte

Paru le | Broché 474 pages

22.00 Disponible - Expédié sous 9 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais par Paule Guivarc'h


Quatrième de couverture

Canopus dans Argo

Archives

Depuis l'instant où la vie apparaît sur cette planète bleue, dans la moiteur des mares et des étangs, jusqu'au moment où le feu nucléaire menace d'emporter les êtres qui ont fini par se développer à sa surface, voici contée l'histoire de Shikasta, jadis riche et florissante, désormais stérile, inhospitalière, agonisante, mais qui ne demande qu'à renaître.

Un monde sur le berceau duquel se sont penchées deux civilisations galactiques, Canopus et Sirius, pour y conduire des expériences évolutionnaires. Et c'est du point de vue des émissaires de Canopus, venus rendre compte des résultats de ces manipulations, qu'est narré sur plusieurs millénaires le tragique destin de la Terre. Se réécrit ainsi le récit de l'aventure humaine : les tâtonnements, accomplissements et erreurs d'une espèce faillible, guidée sans le savoir par des puissances qui la dépassent.

Avec le cycle Canopus dans Argo : archives, Doris Lessing, prix Nobel de littérature (2007), compose une véritable symphonie planétaire qu'elle considérait comme l'un des sommets de son oeuvre.

Biographie

Née en 1919 en Perse, Doris May Lessing a ensuite vécu au Zimbabwe jusqu'à l'âge de trente ans. Cette expérience singulière forgera sa conscience politique et servira de base à l'ensemble de ses écrits. Traçant un sillon profondément autobiographique, humaniste, qui trouve son couronnement avec Le Carnet d'or et le cycle intitulé Les Enfants de la violence, elle cherche aussi à s'éloigner des rives du pur réalisme pour aborder celles d'une littérature plus allégorique, inspirée du soufisme, et se tournant vers la fiction spéculative (notamment Mémoires d'une survivante, Mara et Dann).
Son oeuvre protéiforme lui a valu de nombreuses distinctions, dont le prix Nobel de littérature en 2007, prix qui saluait « la conteuse épique de l'expérience féminine qui, avec scepticisme, ardeur et une force visionnaire, scrute une civilisation divisée ».
Doris Lessing s'est éteinte en 2013 à Londres.

Du même auteur : Doris Lessing