Cantopop
facebook twitter

Cantopop

brève histoire de la musique la plus populaire de Hong Kong

de

chez Gope éditions

Paru le | Broché 344 pages

Tout public

Grand format Livre broché
22.00 Disponible - Expédié sous 4 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais par Marie Armelle Terrien-Biotteau | préface Arnaud Lanuque


Cantopop

Brève histoire de la musique la plus populaire de Hong Kong

Sam Hui, Leslie Cheung, Anita Mui ou Faye Wong, ces noms vous diront probablement quelque chose... car ces vedettes de la cantopop, avec tant d'autres, étaient connues non seulement à Hong Kong mais aussi dans la diaspora et la sphère culturelle chinoises, pendant les années 80-90, âge d'or de ce genre musical. Mais quelle a donc été son histoire ?

Après avoir défini ce qu'est la cantopop, l'auteur retrace ses origines, dans la colonie britannique d'après-guerre, puis il explique dans quelles circonstances culturelles, sociales et économiques ce genre marginalisé monta en puissance dans les années 70, notamment grâce à la synergie opérée avec la télévision et le cinéma.

Cet ouvrage nous permet également de comprendre comment la cantopop, qui avait été l'image du cool chinois, est devenue ringarde à force de se standardiser, au point de perdre l'hybridité qui avait fait son charme et sa force.

À l'approche de la Rétrocession, la cantopop amorça un long déclin, accompagné d'une crise identitaire locale. Yiu-Wai Chu, qui s'en désole, nous montre le lien existant entre l'essor de la cantopop et l'émergence d'une conscience hongkongaise ; en effet, cette musique a donné à des générations de Chinois nés à Hong Kong un sentiment d'appartenance consolidé par une mémoire collective forgée lors des concerts.

La conclusion de cet ouvrage relate l'éclipse infligée à la cantopop par la mandapop et livre une analyse de la pertinence de la cantopop pour les Hongkongais à l'ère d'une Chine dominatrice.
Une histoire de ce genre musical populaire à Hong Kong et dans la diaspora chinoise, depuis ses origines dans les années 1970 jusqu'à son déclin, amorcé lors de la rétrocession du territoire à la Chine. L'auteur rend compte du contexte culturel, social et économique de sa montée en puissance, des facteurs ayant entraîné sa ringardisation et de son rapport à l'identité collective des Hongkongais. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 344 pages
Poids : 320 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
EAN : 9791091328715