Carrier et la Terreur nantaise
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 354 pages
Poids : 256 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-262-06616-1
EAN : 9782262066161

Carrier et la Terreur nantaise

de

chez Perrin

Collection(s) : Tempus

Paru le | Broché 354 pages

Tout public

Poche
9.00 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de Yves Durand


Quatrième de couverture

Jean-Baptiste Carrier, envoyé en mission par la Convention, a, en l'espace de cent jours, organisé les noyades de Nantes où périrent entre 2 000 et 5 000 personnes. Venu à Nantes réprimer les révoltes vendéennes, persuadé d'agir pour le triomphe de la Révolution, il est un «technicien» parmi d'autres, même s'il fut l'un des plus efficaces. Tout en expliquant les mécanismes de la Terreur, l'auteur montre que de tels agissements s'inscrivent dans un contexte plus large. Par ailleurs, Carrier n'a pas agi seul : il a notamment bénéficié de l'appui d'un comité révolutionnaire d'une dizaine de personnes ayant mis la ville en coupe réglée. L'auteur dépeint leur origine sociale, leur idéologie, leurs revendications et leur comportement. Carrier meurt sur la guillotine le 16 décembre 1794.

Biographie

Jean-Joël Brégeon est l'auteur de plusieurs ouvrages consacrés à la Révolution et au Premier Empire : Kléber, le dieu Mars en personne ; L'Egypte de Bonaparte ; La Duchesse de Berry ; Ecrire la Révolution française ; 30 Journées de la Révolution française, Napoléon et la guerre d'Espagne ; 1812. La paix et la guerre.

Du même auteur : Jean-Joël Brégeon