Cave canem
facebook twitter

Cave canem

hommes et bêtes dans l'Antiquité

chez Belles lettres

Collection(s) : Signets, n° 25

Paru le | Broché 416 pages

Poche Livre broché
15.00 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

précédé d'un entretien avec Elisabeth de Fontenay


Ce livre réunit plus de cent textes traduisant la prise de
conscience, chez les Grecs et les Romains, des multiples
rapports que les hommes entretiennent avec les animaux.

Comment les hommes se situent-ils par rapport à l'animal ?
Les bêtes pensent-elles ? accèdent-elles au langage ? peuvent-elles
relever d'un ordre juridique ? Toutes questions qui
surgiront, entières, de textes étonnamment neufs.

On verra aussi comment les hommes apprennent à
maîtriser l'infinie diversité des formes vivantes et inventent
l'exercice de la classification scientifique. À côté de cela,
agronomes et poètes décrivent et transmettent les gestes
et l'intelligence par lesquelles l'humanité est parvenue à
conquérir les animaux, à les capturer, à les élever, à les
domestiquer, à les exploiter... et à les manger. Comment
alors ne pas demander, avec Plutarque, s'il est loisible de
manger chair ? Si quelques philosophes défendent la cause
des bêtes, c'est aussi aux historiens, en des pages souvent
méconnues, mais parfois terribles, de rendre compte du
massacre que furent les jeux du cirque.
Un recueil de plus de 100 textes issus de la littérature gréco-latine sur le thème de de la relation entre l'homme et l'animal, qui donnent à comprendre la place des bêtes dans la civilisation antique, les connaissances zoologiques de l'époque, leur utilisation économique et domestique, leur présence dans les spectacles, la religion et la politique, leur représentation mythologique, etc. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 416 pages
Poids : 360 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-251-03025-8
EAN : 9782251030258