Ce que vivre m'a appris : éloge de la médiocrité, du politiquement correct et de la bien-pensance
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 124 pages
Poids : 200 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84922-446-5
EAN : 9782849224465

Ce que vivre m'a appris

éloge de la médiocrité, du politiquement correct et de la bien-pensance

de

chez Fabert

Paru le | Broché 124 pages

Tout public

14.00 Disponible - Expédié sous 12 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Ce que vivre m'a appris

Éloge de la médiocrité, du politiquement correct et de la bien-pensance

Comment rester humains au 21ème siècle ? A quoi sert la démocratie ? A quoi sert la psychanalyse ? A quoi sert l'École ? Comment fonder une nouvelle morale publique ? La Nature, le Peuple, le Savoir, le Travail... ces concepts flous ne génèrent-ils pas de nouvelles formes de religiosité ? Quel projet politique pour redonner confiance en la politique ? Sommes-nous à la veille d'un changement de civilisation, ou sommes-nous victimes d'une illusion d'optique, chaque époque ayant connu de profondes mutations ? Ce sont quelques-unes des questions auxquelles Pascal Bouchard a trouvé des éléments de réponse, à force de vivre.

Il définit une nouvelle ambition pour la République : redonner aux citoyens, par des moyens très concrets et sans qu'il soit besoin d'une grande réforme constitutionnelle, de rêver ensemble leur avenir, de s'approprier les mutations en cours, d'imaginer des consensus. Certains pensent que tout consensus est nécessairement « mou ». C'est oublier que les hommes et les femmes sont intelligent.e.s lorsqu'on leur en donne les moyens, que la démocratie, si elle est vivante, n'est jamais médiocre. Quand bien même elle le serait, cette médiocrité serait le prix à payer pour la paix civile, notre bien le plus précieux. Au politique d'éviter autant que faire se peut les tensions, semences des tragédies à venir, et donc de rechercher l'équité qui les prévient, et qui nous laisse espérer que les enfants de nos petits-enfants vivront leur vie.

Puisant dans son expérience et dans sa culture, Pascal Bouchard nous propose un parcours philosophique de façon à inscrire les questions de notre temps dans une perspective anthropologique, mais toujours en termes très simples, puisés dans la vie quotidienne.

Biographie

Pascal Bouchard est agrégé de lettres, docteur ès lettres, journaliste spécialiste des questions d'éducation, écrivain, se définit comme un « social-démocrate tendance anarchiste ». Il prend volontiers le contre-pied des opinions communes : il aime les animaux, mais il est hostile au boycott des peaux de phoques ; il a voté « oui » au projet de traité constitutionnel européen ; il s'est opposé à la loi sur le port du voile dans les établissements scolaires ; il est favorable aux OGM et il se méfie du bio. Et il ne confond pas « politiquement correct » et conformisme.