Ces corps qui comptent
facebook twitter

Ces corps qui comptent

de la matérialité et des limites discursives du sexe

de

chez Amsterdam

Paru le | Broché 352 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
19.00 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais par Charlotte Nordmann


La prise en compte de la matérialité des corps n'implique pas la saisie d'une réalité pure, naturelle, derrière le genre : si le sexe est un présupposé nécessaire du genre, nous n'aurons jamais accès au réel du sexe qu'à travers nos schèmes culturels. Le
sexe, comme le genre, est une norme culturelle, qui régit la matérialité des corps. Il importe donc de souligner que le concept de matière a une histoire, où sont sédimentés les discours sur la différence sexuelle. En outre, si certains corps (par exemple blancs, mâles et hétérosexuels) sont valorisés par la norme, d'autres (par exemple lesbiens ou non blancs) sont produits comme abjects, rejetés dans un dehors invivable.

À travers une reprise critique du concept foucaldien de « contrainte productive », Judith Butler s'efforce, loin de tout volontarisme, de ressaisir la façon dont ces corps peuvent défaire les normes qui les constituent et devenir le lieu d'une puissance d'agir transformatrice. Ce livre, où l'épistémologie se mêle à la politique, constitue un jalon des études de genre et l'un des ouvrages majeurs de son auteure.
Après "Trouble dans le genre : pour un féminisme de la subversion", J. Butler opère une reformulation radicale de ses vues sur le genre. Elle livre une réflexion sur le constructivisme et la matérialité du corps à travers une reprise critique du concept foucaldien de contrainte productive. Le sexe apparaît alors comme une catégorie normative culturelle régissant la matérialité du corps. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 352 pages
Poids : 450 g
Dimensions : 14cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-35480-184-7
EAN : 9782354801847

Du même auteur : Judith Butler