Cette nuit, je l'ai vue
facebook google+ twitter

Cette nuit, je l'ai vue

de

chez Phébus

Collection(s) : Littérature étrangère

Paru le | Broché 214 pages

Grand format Livre broché
20.00 Indisponible

traduit du slovène par Andrée Lück-Gaye


Chronique Page des libraires, rédigée par Marie Hirigoyen Librairie Le Jardin des Lettres (Craponne)

Ses idées lui ont fait connaître les geôles du pouvoir communiste. Il est vrai que toute son œuvre est marquée par l’aspiration à la liberté d’un peuple souvent pris en tenaille par l’Histoire. Ses écrits sont traversés de personnages forts et mystérieux, d’esprits libres et voyageurs. Ici, à la fin des années 1930, Veronika Zarnik, une femme rebelle et sensuelle, s’enfuit avec son maître d’équitation, un officier de l’armée royale en déroute. Elle saura lui briser le cœur avant de revenir au manoir de Podgorsko auprès de son mari. Une nuit tragique de janvier 1944, le couple disparaît. Cinq voix disent alors leur version des événements et lèvent le voile sur une période trouble où ont lieu de sordides règlements de comptes, tandis que les Allemands reculent et que les forces de Tito progressent. La silhouette de Veronika, apparition énigmatique, ne cesse de se dérober au fil du roman. Faisant fi des conventions sociales, elle incarne une époque révolue, quand une bonne société très Mitteleuropa savait s’entourer de peintres et de poètes, juste avant que « le monde n’éclate en morceaux ».

Cette nuit, je l'ai vue

Veronika Zarnik est de ces femmes troublantes, insaisissables, de celles que l'on n'oublie pas. Sensuelle, excentrique, éprise de liberté, impudente et imprudente, elle forme avec Léo, son mari, un couple bourgeois peu conventionnel aux heures sombres de la Seconde Guerre mondiale, tant leur indépendance d'esprit, leur refus des contraintes imposées par l'Histoire et leur douce folie contrastent avec le tragique de l'époque.

Une nuit de janvier 1944, le couple disparaît dans de mystérieuses circonstances, laissant leur entourage en proie aux doutes. Qui était vraiment Veronika ? Quelle fut vraiment sa vie ? Que cachait-elle ?

Cinq proches du couple tentent alors de cerner l'énigmatique jeune femme et délivrent, par fragments, les nombreuses facettes de sa personnalité, et ainsi reconstruisent son histoire, celle de son mari et celle de la Slovénie. Une oeuvre polyphonique magistrale !
Veronika Zarnik, bourgeoise, excentrique et sensuelle, forme un couple peu conventionnel avec son mari, Léo. Une nuit de janvier 1944, ils disparaissent. Leur entourage, inquiet, tente de comprendre. Cinq personnages évoquent Veronika : Stevo, son amant serbe, Josipina, sa mère, le docteur Hubermayer, Jozi, sa gouvernante, et Ivan Jeranek, un paysan. Prix du meilleur livre étranger 2014 (roman). ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 214 pages
Poids : 265 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7529-0969-5
EAN : 9782752909695

Du même auteur : Drago Jancar