Chambre 2

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 185 pages
Poids : 225 g
Dimensions : 14cm X 19cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7144-5579-6
EAN : 9782714455796

Chambre 2

de

chez Belfond

Collection(s) : Littérature pointillés

Paru le | Broché 185 pages


Les libraires en parlent

Chronique Page des libraires, rédigée par Virginie Vigouroux Librairie Vivement dimanche (Lyon)

En poussant la porte de la chambre 2, le lecteur pénètre de plain-pied dans une maternité et dans le quotidien de Béatrice, auxiliaire de puériculture. Nous l’accompagnons dans sa journée de travail et nous comprenons tout de suite qu’elle est en rupture avec le système hospitalier. Les chambres défilent à une cadence effrénée. Pourtant, à chaque fois, c’est une vie que l’on découvre, une histoire particulière qui nous est racontée. Par exemple, une femme à ce moment si singulier où elle devient mère. Chaque expérience résonne en nous. La fragilité de Béatrice et sa lucidité sur le monde qui l’entoure donnent un ton à la fois direct et poétique au récit. Si elle parle de cette existence « normale » qu’elle a finalement choisi, c’est presque pour mieux nous confier son passé. En effet, on peut être auxiliaire de puériculture et avoir été danseuse nue au sein d’un groupe de rock ! Cette vie de bohème et de totale liberté illumine le récit. Ce roman est un hommage aux femmes, à leur corps et à leur force. Il est si intense qu’on ne peut le lâcher : une réussite.

Quatrième de couverture

Une maternité. Chaque porte ouvre sur l'expérience singulière d'une femme tout juste accouchée. Sensible, vulnérable, Béatrice, qui travaille là, reçoit de plein fouet ces moments extrêmes.

Les chambres 2 et 4 ou encore 7 et 12 ravivent son passé de danseuse nue sillonnant les routes à la lumière des projecteurs et au son des violons. Ainsi réapparaissent Gabor, Paolo et d'autres encore, compagnons d'une vie à laquelle Béatrice a renoncé pour devenir normale. Jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus supporter la violence du quotidien de l'hôpital.

Un hommage poignant au corps des femmes, et un regard impitoyable sur ce qu'on lui impose.

Du même auteur : Julie B. Bonnie