Changer d'échelle : l'entreprise au service de l'innovation sociale Lire les informations techniques

Changer d'échelle : l'entreprise au service de l'innovation sociale

De Oliver Kayser et Valeria Budinich chez Rue de l'échiquier

Broché 367 pages
Paru le 24/03/2016
20,00
Disponible - Expédié sous 10 jours ouvrés

La démonstration par l'exemple du rôle que les grandes entreprises peuvent jouer pour changer d'échelle les innovations sociales.

Depuis le milieu des années 1990, une révolution silencieuse est en cours, initiée par des entrepreneurs sociaux, visionnaires pragmatiques qui bousculent les conventions du monde des affaires comme du monde associatif. Ces innovateurs ont su développer des approches de marché capables de s'attaquer à l'injustice sociale. Pourtant, leurs très nombreuses (bonnes) idées parviennent rarement à prendre, sur le terrain, l'ampleur qu'elles mériteraient. Les auteurs ont donc cherché à répondre à cette question : pourquoi ces solutions qui marchent n'atteignent pas leur plein potentiel ? Autrement dit : si le laboratoire de l'innovation sociale est plein, pourquoi l'usine de sa globalisation est-elle vide ?

L'ambition de ce livre est de fournir une évaluation factuelle et critique de la possibilité de résoudre des problèmes sociaux à travers des approches de marché. Il présente une série d'études de cas illustrant ce qui peut être fait «au sein du système» pour surmonter les obstacles, dans des secteurs clés comme l'accès à l'énergie ou l'eau potable, l'assainissement, le logement ou les services financiers. Le nombre et le potentiel de ces solutions sont tels que même un lecteur sceptique et pessimiste devra admettre qu'il y a raison d'espérer. Au bout du compte, on assiste à une remise en cause de la division traditionnelle du marché entre un secteur «à but lucratif», créateur de richesse économique, et un secteur «à but non lucratif», qui cherche à réparer les problèmes sociaux et environnementaux.

Biographie

Olivier Kayser est le fondateur et le directeur général d'Hystra, une société de conseil spécialisée dans les stratégies hybrides (www.hystra.com). Ancien senior partner de McKinsey & Company, il a passé 18 années à conseiller certaines des plus grandes entreprises multinationales, ainsi que des entreprises publiques. À 46 ans, il décide de rejoindre l'ONG Ashoka, premier réseau d'entrepreneurs sociaux au monde, et crée les antennes française et britannique. Prenant conscience du rôle que les entreprises peuvent jouer pour que les innovations développées par les entrepreneurs sociaux puissent changer d'échelle, il fonde Hystra en 2009. Hystra travaille avec plus de 50 clients, de grandes entreprises mais aussi des fondations et des agences de coopération, ainsi que des entrepreneurs sociaux de premier plan.

Valeria Budinich est membre du groupe Leadership d'Ashoka (www.ashoka.org). Elle a longtemps travaillé chez Appropriate Technology International, une ONG soutenant les petits producteurs au niveau mondial. Pour Ashoka, elle a lancé l'initiative Full Economic Citizenship (FEC) afin de développer et de diffuser les innovations systémiques qui favorisent l'impact social des marchés, grâce à des alliances entre entreprises et secteur social réplicables à grande échelle. Cette démarche s'est traduite par 50 partenariats entre des entreprises de premier plan et des ONG en Asie et en Amérique latine, ainsi que par la mobilisation de près de 10 millions de dollars en investissements philanthropiques et de 120 millions de dollars en investissements commerciaux.