City of windows
facebook twitter

City of windows

de

chez Les Arènes

Collection(s) : Equinox

Paru le | Broché 503 pages

Grand format Livre broché
20.00 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais par Mathilde Helleu


(LA LIBRAIRIE DU CANAL)

New-York sous la neige... un snipper tire... mais pas au hasard.

Un ancien agent du FBI -robotisé des membres mais pas du cerveau - est réquisitionné...

Plongez sous votre couette et dans cette Amérique fracturée

C'est EXCELLENT!

(La Manoeuvre)

Lorsqu'un sniper sévit dans les rues de New-York, un ancien du FBI est rappelé à la rescousse pour trouver le coupable... Un compte à rebours sanglant est alors engagé. Le FBI en perd la tête, et c'est pas peu dire !

Tempête de neige à New York : un agent du FBI est tué par un sniper. Incapables de comprendre d'où le tir est parti, les enquêteurs se tournent vers le seul homme qui puisse résoudre l'énigme, Lucas Page. Ce professeur d'astrophysique, Asperger de haut niveau, a quitté le FBI dix ans plus tôt, gravement blessé. Mais son talent surnaturel pour décrypter les scènes de crime est intact. Il se lance dans l'enquête alors que le serial sniper frappe et frappe encore...

Le diabolique Robert Pobi, au meilleur de sa forme, signe un polar addictif et époustouflant de suspense. Lucas Page entre d'emblée dans le cercle des enquêteurs de légende.
Alors que New York subit la pire tempête de neige de son histoire, un sniper se met à assassiner des membres de la police sans laisser d'indice. Brett Kehoe se tourne vers l'ancien agent du FBI, Lucas Page, atteint du syndrome d'Asperger et ancien professeur d'astrophysique, qui a la faculté de percevoir ce que le commun des mortels ne peut voir. Prix Cognac du meilleur roman international 2020. ©Electre 2021

Marie Lise A. le 07/05/2020

Histoire bien menée mais je trouve le final mal abouti.

Format : Broché
Nb de pages : 503 pages
Poids : 630 g
Dimensions : 16cm X 22cm
Date de parution :
EAN : 9791037500571

Du même auteur : Robert Pobi