Cleveland
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 120 pages
Poids : 498 g
Dimensions : 19cm X 26cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-916207-75-9
EAN : 9782916207759

Cleveland

de ,

chez Ed. çà et là

Paru le | Broché 120 pages

17.00 Disponible - Expédié sous 9 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Jean-Paul Jennequin | préface d'Alan Moore


Les libraires en parlent

Chronique Page des libraires, rédigée par Par Bruno Moulary Librairie Le Cadran Lunaire (Mâcon)

Harvey Pekar est mort à 70 ans, en 2010. Beaucoup de lecteurs français ont découvert son œuvre en 2003, à l’occasion de la sortie du film American Splendor, qui dévoile une démarche au style oscillant entre Bukowski et Carver. Cleveland se présente comme un concentré du travail de Pekar. Il s’agit surtout d’un portrait de cette ville qui l’a vu naître et mourir. L’auteur y déambule tout en évoquant son histoire, depuis son apparition sur une étendue de terre déserte à l’élection d’Obama, en passant par le krach de 1929. Une phrase résume ce lieu : « Aucun jeune couple aisé n’a envie d’y voir grandir ses enfants ». Pourtant, Pekar s’y raconte. Cette ville est sienne. Tout comme lui, elle semble toujours au bord de l’implosion, en même temps qu’elle est pleine de vie et de désir. L’album s’achève par une phrase bouleversante : « j’aimerais bien voir ça. », comme si ce grand auteur, parfois tourmenté, se révélait soudain enclin à l’apaisement.

Quatrième de couverture

Cleveland est une véritable lettre d'amour à cette ville qui fut la muse de Harvey Pekar, un magnifique témoignage sur la grandeur et le déclin d'une grande ville industrielle ainsi que sur les hauts et les bas de la vie d'un grand écrivain.

Biographie

Harvey Pekar est l'un des pionniers de l'autobiographie en bande dessinée, avec sa série American Splendor. Né en 1939 à Cleveland (Ohio), il résidera dans cette ville jusqu'à sa mort, en juillet 2010, et il aura choisi de consacrer l'un de ses tout derniers ouvrages à sa ville natale. À la fois portrait d'une métropole et autoportrait d'un homme, Cleveland retrace les moments clés de l'histoire de cette ville et ceux de la vie de l'auteur, dessinés par Joseph Remnant, jeune et talentueux illustrateur qui rend avec autant de minutie la moue de Harvey Pekar que les paysages urbains.

Du même auteur : Harvey Pekar


Du même auteur : Joseph Remnant