Comment ils nous ont volé le football : la mondialisation racontée par le ballon
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 149 pages
Poids : 106 g
Dimensions : 11cm X 17cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36921-013-9
EAN : 9782369210139

Comment ils nous ont volé le football

la mondialisation racontée par le ballon

chez Fakir éditions

Paru le | Broché 149 pages

Tout public

7.00 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

sous la direction de Antoine Dumini et François Ruffin


Quatrième de couverture

On tape dans le ballon depuis la cour de récréation.

Entre les buts de handball, dessinés sur le mur du préau, on s'est esquintés les genoux pour sauver un pénalty. On a fait les tournois du lundi de Pentecôte, aussi, fallait évacuer les vaches de la pâture, d'abord, enlever les bouses et passer le rouleau sur les trous de taupe.

Et le dimanche, qu'il pleuve, qu'il vente, on chausse encore nos crampons dans les vestiaires...

Que s'est-il passé, alors ?

C'est le même jeu, un ballon, deux équipes, quatre poteaux, et voilà que ce sport du pauvre brasse des milliards, s'exporte comme un produit, devient la vitrine triomphante, clinquante du capital.

Que s'est-il passé ?

Rien, en fait. Juste que l'argent a envahi toute la société, lentement, depuis trente ans, et que le football en est le miroir grossissant.

C'est une histoire économique que ce sport nous raconte, à sa manière, des années 60 à aujourd'hui, de la libéralisation des ondes à la mondialisation des marques jusqu'aux fonds de pension.

Le ballon, comme un monde en plus petit.

Biographie

Rédacteur au journal Fakir, professeur de sciences économiques et sociales, Antoine Dumini (milieu défensif) était membre de l'Olympique eaucourtois.

Fondateur du journal Fakir, réalisateur de Merci Patron !, François Ruffin (bouche trous) joue à l'Association sportive du foyer rural de Ribemont-sur-Ancre.
Ont également participé Valéry Chartier, David Gilberg, Henri Lucien, Jean-Pierre Lemaux, Simon Rodier, qui exercent leurs talents footballistiques dans des clubs tout aussi prestigieux.