Comment la France a tué ses villes
facebook google+ twitter

Comment la France a tué ses villes

de

chez Rue de l'échiquier

Collection(s) : L'écopoche

Paru le | Broché 214 pages

Tout public

Poche Livre broché
9.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Des vitrines vides et sombres, des façades aveugles, des stores métalliques baissés. Calais, Agen, Landerneau, Avignon, Lunéville... La crise urbaine ronge les préfectures et sous-préfectures, les détruit de l'intérieur. Les boutiques abandonnées ne constituent que le symptôme le plus flagrant d'un phénomène plus large : la population stagne, les logements sont vacants, le niveau de vie se détériore. Alors que se passe-t-il ? L'offensive délibérée de la grande distribution, en périphérie, tue les commerces du centre-ville et des quartiers anciens, et sacrifie les emplois de proximité. En outre, les modes de vie sont fortement liés aux modes de déplacement. Partout, la voiture individuelle reste considérée comme une obligation, un dû. Or, parce qu'elle occupe de l'espace et génère bruit et pollution, la motorisation contribue largement à l'asphyxie des villes.

Comment la France peut-elle sauver ses villes? Aucune solution miraculeuse, mais une série de petits pas, de décisions empreintes de sobriété.

« Une réflexion tout à fait originale sur la manière dont les villes moyennes ont été progressivement délaissées, en même temps qu'elles ont été phagocytées par le commerce de type grande surface. »
Philippe Meyer
Une enquête mettant en avant la dévitalisation urbaine marquée par la fermeture des magasins en centre-ville. Le journaliste dénonce la concurrence féroce des hypermarchés ainsi que la multiplication des emplois en périphérie, au détriment de ceux de proximité. Après avoir observé les conséquences sur l'ensemble du territoire, il propose quelques pistes pour tenter d'enrayer ce phénomène. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 214 pages
Poids : 150 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-37425-187-5
EAN : 9782374251875

Du même auteur : Olivier Razemon