Communitas regni
facebook twitter

Communitas regni

la communauté de royaume de la fin du Xe siècle au début du XIVe siècle (Angleterre, Ecosse, France, Empire, Scandinavie)

chez Presses de l'Université Paris-Sorbonne

Collection(s) : Cultures et civilisations médiévales, n° 72

Paru le | Broché 352 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
34.00 Indisponible

Communitas regni

La « communauté de royaume » de la lin du Xe siècle au début du XIVe siècle (Angleterre, Écosse, France, Empire, Scandinavie)

Les historiens médiévistes hésitent à parler d'État ou de nation quand ils évoquent les entités politiques du Moyen Âge central ; quand il s'agit de désigner une entité politique correspondant à une province, le terme royaume - parfois même en l'absence d'un roi - est moins conflictuel. Existait-il pour autant des communautés politiques spécifiques à l'échelle des royaumes, des « communautés de royaume » ? D'ailleurs, dans plusieurs régions d'Occident, l'usage du syntagme communitas regni caractérisait plutôt la terminologie des programmes politiques des mouvements d'opposition au roi. Les contributions réunies dans ce volume prennent toutefois appui sur cette notion pour proposer un questionnement renouvelé des fondements politiques d'une partie de l'Occident médiéval (Scandinavie, Empire, France, Angleterre et Écosse, pays tchèques), afin de comprendre ce qui en faisait la singularité.
Ces contributions examinent la pertinence de la notion de communauté de royaume pour comprendre les structures des entités politiques de l'Occident médiéval. Recouvrant l'ensemble des hommes libres d'un royaume ou une section de la population, généralement les élites, elle interroge les fondements de l'organisation sociale dans une phase où les bureaucraties n'ont pas connu d'essor. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 352 pages
Poids : 622 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
EAN : 9791023106138