Confessions d'un automate mangeur d'opium
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 348 pages
Poids : 474 g
Dimensions : 15cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 979-10-281-1317-9
EAN : 9791028113179

Confessions d'un automate mangeur d'opium

de ,

chez Bragelonne

Collection(s) : 10 ans, 10 romans, 10 euros

Paru le | Broché 348 pages

10.00 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Paris, 1889. Un monde en transition, où les fiacres côtoient les tours vertigineuses des usines. Une ville brumeuse envahie par les aéroscaphes, d'étranges machines volantes qui quadrillent le ciel, et des nuées d'automates cuivrés au service des hommes... C'est dans cet univers révolutionné par l'usage de l'éther, la fameuse substance verte aux propriétés miraculeuses, que la jeune comédienne Margaret Saunders doit résoudre le mystère de la mort de sa meilleure amie, tombée d'un aérocar en plein vol. Sur la piste d'un créateur de robots dément, Margo, secondée par Théo, médecin dans un asile d'aliénés, va découvrir au péril de sa vie les dangers cachés de l'envoûtante vapeur...

Biographie

Fabrice Colin et Mathieu Gaborit, nés en 1972, sont parmi les plus grands noms de l'imaginaire français, plébiscités tant par le public que par la critique. Couvert de récompenses (dont quatre Grands Prix de l'Imaginaire), Colin est l'un des écrivains les plus remarqués de sa génération pour son oeuvre diverse, riche et élégante, qui s'adresse aussi bien aux adultes qu'à la jeunesse. Gaborit s'est imposé dès 1995 comme le chef de file francophone d'une Fantasy épique et gorgée de magie dont il a donné une vision unique et fascinante. De leurs talents combinés est né ce roman steampunk, qui dépeint un XIXe siècle imaginaire et trépidant, entre Jules Verne et Edgar Poe, où la science s'allie au merveilleux.

Du même auteur : Fabrice Colin


Du même auteur : Mathieu Gaborit