Confessions d'un barjo (Jack Isidore, de Séville, en Californie) : où sont chroniqués des faits scientifiquement avérés survenus entre 1945 et 1959
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 285 pages
Poids : 277 g
Dimensions : 13cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-290-03821-5
EAN : 9782290038215

Confessions d'un barjo (Jack Isidore, de Séville, en Californie)

où sont chroniqués des faits scientifiquement avérés survenus entre 1945 et 1959

de

chez J'ai lu

Paru le | Broché 285 pages

14.90 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Nathalie Mège | postface Sam Azulys


Quatrième de couverture

Confessions d'un Barjo

Collectionneur obsessionnel, spécialiste autoproclamé des sujets les plus divers - surtout les plus fumeux, invasions extraterrestres et fin du inonde en tête -, génie de l'insolite un brin simple d'esprit. Jack Isidore ne fait de mal à personne, mais il est incapable de s'occuper de lui-même. En désespoir de cause, sa soeur Fay se résout à l'héberger dans la maison qu'elle partage avec son mari, Charley, et leurs enfants. La cohabitation est difficile, et le regard naïf que Jack porte sur le couple devient vite le révélateur d'une triste réalité : Fay s'enfonce dans une attitude égoïste et tyrannique, tandis que Charley se montre de plus en plus violent. Qui, en définitive, est le plus barjo des trois ?

Avec Humpty Dumpty à Oakland, Confessions d'un barjo est le seul roman de littérature générale de Philip K. Dick publié du vivant de son auteur. Il fut brillamment porté à l'écran en 1992 par Jérôme Boivin, avec dans les rôles principaux Hippolyte Girardot, Anne Brochet et Richard Bohringer.

Du même auteur : Philip K. Dick