492
facebook google+ twitter

492

confessions d'un tueur à gages

de

chez Métailié

Collection(s) : Bibliothèque brésilienne

18,00 En stock - Expédié sous 24h
Ajouter au panier Frais de livraison
traduit du brésilien par Hubert Tézenas

Thomas Carle (Le Comptoir des mots)

Plongez au plus près des pensées d'un authentique tueur à gage brésilien !
Reportage réalisé au long court par un journaliste déterminé et patient (sept ans d’interviews téléphoniques, sans rencontre en tête-à-tête!)
Prenez garde, dans ce livre tout est vrai !


492

Confessions d'un tueur à gages

Júlio Santana, bon chasseur et bon tireur dans son Amazonie natale, a appris la profession de tueur à gages à 17 ans avec son oncle qui lui assure que, s'il récite dix Ave Maria et vingt Pater Noster après chaque meurtre, il n'ira pas en enfer. Il note soigneusement sur un cahier d'écolier le nom des victimes, le nom des commanditaires, la date et le lieu du crime, ce qui lui a permis de compter 492 personnes au long de 35 années de carrière.

Júlio raconte ses drames, ses rêves, ses faiblesses. C'est un homme sensible, un bon fils, un mari aimant et un père affectueux. Il a pour commanditaires l'armée, des maris jaloux ou des pères vengeurs, des grands propriétaires terriens qui éliminent des syndicalistes ou des « sans terre ».

Pour la première fois, un reportage raconte, avec un grand talent littéraire, la vie surprenante d'un homme que tout destinait à être un pêcheur comme son père et son grand-père, mais qui est devenu le plus grand tueur professionnel connu au monde.
Formé par son oncle, Julio Santana exerce la profession de tueur à gages depuis l'âge de 17 ans. Sur un cahier d'écolier lui servant de journal de bord sont consignés les noms de ses victimes, la date et le lieu des crimes, ainsi que les noms des commanditaires. ©Electre 2018