Contact
facebook twitter

Contact

pourquoi nous avons perdu le monde, et comment le retrouver

de

chez La Découverte

Collection(s) : La Découverte poche. Essais, n° 512

Paru le | Broché 350 pages

Public motivé

Poche Livre broché
13.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Marc Saint-Upéry et Christophe Jaquet


(Le comptoir des mots)

Dans le sillage de L'éloge du carburateur, le philosophe mécano Matthew Crawford est de retour avec ce nouvel essai qui interroge l'appauvrissement de notre rapport au monde et la marchandisation de notre attention. A partir d'analyses philosophiques mais aussi de scènes de la vie quotidienne, il propose d'explorer un nouvel engagement avec le réel, plus incarné, pour nous réconcilier avec le monde.

Un essai fantastique et captivant !

(Le comptoir des mots)

Dans le sillage de L'éloge du carburateur, le philosophe mécano Mathew B. Crawford est de retour avec ce nouvel essai qui interroge l'appauvrissement de notre rapport au monde et la marchandisation de notre attention. A partir d'analyses philosophiques mais aussi d'exemples tirés de la vie quotidienne, il propose d'explorer un nouvel engagement avec le réel, plus incarné, pour nous réconcilier avec le monde. Fantastique et captivant !

Contact

Pourquoi nous avons perdu le monde, et comment le retrouver

Après le succès d'Éloge du carburateur, qui mettait en évidence le rôle fondamental du travail manuel, Matthew B. Crawford s'interroge sur la fragmentation de notre vie mentale. Ombres errantes dans la caverne du virtuel, hédonistes abstraits fuyant les aspérités du monde, nous dérivons à la recherche d'un confort désincarné et d'une autonomie infantile qui nous mettent à la merci des exploiteurs de « temps de cerveau disponible ».

Puisant chez Descartes, Locke, Kant, Heidegger, James ou Merleau-Ponty, le philosophe-mécanicien revisite les relations entre l'esprit et la chair, la perception et l'action, et voit dans les processus mentaux et la virtuosité des cuisiniers, des joueurs de hockey, des pilotes de course ou des facteurs d'orgue des écoles de sagesse, de maîtrise et d'épanouissement. Contre un individualisme sans individus authentiques et une prétendue liberté sans puissance d'agir, il plaide avec brio pour un nouvel engagement avec le réel qui prenne en compte le caractère « incarné » de notre existence et nous réconcilie avec le monde.
Le philosophe et mécanicien propose une réflexion sur la fragmentation de la vie mentale. Puisant dans l'histoire de la philosophie et dans des exemples concrets, il montre que la civilisation occidentale connaît une sorte de crise de l'attention qui génère une conception réductrice de la liberté. Celle-ci favorise la manipulation des individus et la perte du rapport au monde. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 350 pages
Poids : 346 g
Dimensions : 13cm X 19cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-348-05474-7
EAN : 9782348054747

Du même auteur : Matthew B. Crawford