Corpuscrit : mes dés
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Poids : 415 g
Dimensions : 25cm X 30cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-85893-997-8
EAN : 9782858939978

Corpuscrit

mes dés

de

chez Nouvelles éditions Place

Collection(s) : Dessins d'écrivains

Paru le | Broché

29.00 Disponible - Expédié sous 12 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

« Nous devrions toujours toucher un mot et un autre lieu.
Malheureusement, dans notre monde déconnectant, nous touchons, si peu, à rien de plus en plus. »

À percevoir au loin, encore, cet appel presque réduit au silence, se dresse pour Cyrille Comnène un impératif, la volonté soudain impérieuse de descendre en soi, d'éprouver à la surface des profondeurs la présence au monde, la sienne et celle de l'autre - l'être désir.

Imprimer le désir sur le papier comme sur un corps.

Écrire à la peau avec des encres, des pigments, et les autres substances.

Toucher la peau, étendue, le seul organe des sens insoumis à l'ordre de la raison avec sa grammaire qui formate la perception.

Être la peau - cette frontière humide entre soi et soi, entre soi et le monde pour que l'intellect se nourrisse du seul sensible.

Corpuscrit - Mes Dés est une écriture d'avant la pensée - une écriture pour l'aventure du texte au devant de sa signification future. Ici et maintenant, c'est le théâtre qui parle sous les dispositions graphiques - le théâtre d'avant la mort de la tragédie, avant son asservissement à un divertissement démocratique qui a remplacé ce rite de passage par un simulacre de la présentation, la représentation.

La poésie est l'épreuve du corps comme lieu d'épreuves et de désir qui ouvre un intervalle à l'action, les interlignes à la parole. Corpuscrit - Mes Dés renoue ainsi le dialogue entre le réel et le langage artificiellement rompu par la modernité qui a réduit la poésie à un formalisme bien pensant, un jet de mots déjà pensées.

Corpuscrit - Mes Dés met en scène une poétique du passage incessant et alterné, du temps actuel à celui du mythe, qui célèbre l'écriture et retient le texte réécrit dans son espace premier de traces et d'empreintes archéologiques : terrain de vestiges et autres affleurements énigmatiques à confronter aux strates typographiées. Là est la poésie, cette langue énigmatique, la seule qui s'écrie au coeur du réel avec toute son épaisseur complexe, celle qui tente l'inattendu.

Corpuscrit - Mes Dés, le livre que vous allez parcourir est un livre poème né par un détour à rebours, et bien avant, dans le lieu où cette épreuve devait me conduire. Il a été écrit sur une scène de papier, celle de Mes Dés - Corpuscrit.

« Ici et maintenant.
Debout au bout d'une page, sous la proue de l'Argo échoué - sous la proue qui ne saurait plus jeter aucune ombre -, la nuit de nouvelle lune vous enrobe de son encre. Vous jouez avec mes dés, vous les jetez, les reprenez encore et en-corps. Et sur l'écran encrant de vos souvenirs, votre mémoire enfin se délite. »