Correspondance. Volume 2, 1900-1938
facebook twitter

1900-1938

Correspondance. Volume 2

de ,

chez Gallimard

Collection(s) : Les cahiers de la NRF , Cahiers André Gide, n° 22

Paru le | Broché 460 pages

Grand format Livre broché
29.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

édition établie par Pierre Lachasse et Pierre Masson


Correspondance

Tome 2

1900-1938

L'amitié virgilienne entre le « pâtre » (Gide) et le « faune » (Jammes), à laquelle nous conviait le premier tome (1893-1899), laissait apparaître quelques failles : André Gide ne se détachait pas des « théories » de Nietzsche et se faisait l'apôtre des nourritures « terrestres » plutôt que « divines », comme le souhaitait Francis Jammes. Dans ce deuxième tome (1900-1938), la rupture intervient au début de l'année 1910, sous le prétexte d'un différend concernant l'hommage à Charles-Louis Philippe dans la jeune NRF. Mais la raison profonde en est le malentendu sur lequel se fonde leur amitié de jeunesse, révélé par la conversion définitive de Jammes à la foi catholique, grâce à Paul Claudel (1905). Aussi, en dévoilant allusivement son homosexualité dans Les Caves du Vatican, Gide interdit tout retour possible à leur ancienne complicité. Dès lors, les échanges se limiteront à de rares billets d'humeur, pendant près de trente ans, jusqu'à la mort de Jammes.

Aux doutes et à la générosité d'André Gide, traçant librement son chemin sans mots d'ordre, s'opposent la foi et l'exigence de Francis Jammes, qui renonce progressivement à le sauver. Cette correspondance, aux accents poignants, est le lieu d'un débat intellectuel exceptionnel entre deux amis que la littérature unira cependant jusqu'au bout.

La nouvelle édition en deux tomes, par Pierre Lachasse et Pierre Masson, rassemble au total 554 lettres, dont 260 inédites. En annexe de ce volume figurent également 18 lettres inédites de Madeleine Gide à Francis Jammes et quatre index renvoyant à l'intégralité de la correspondance.
Ce second volume de la correspondance entre A. Gide et F. Jammes témoigne de la dégradation des relations entre les deux écrivains avec la conversion de F. Jammes à la foi catholique et l'aveu de son homosexualité par A. Gide. De rares billets laconiques remplacent à partir de 1910 les échanges fusionnels de la jeunesse. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 460 pages
Poids : 460 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-07-014940-7
EAN : 9782070149407

Du même auteur : André Gide


Du même auteur : Francis Jammes