Couleurs de l'incendie
facebook google+ twitter

Couleurs de l'incendie

de

chez Albin Michel

Collection(s) : Romans français

22,90 En stock - Expédié lundi
Ajouter au panier Frais de livraison

Marie Morel (Le Comptoir des mots)

La France retient son souffle, chaque lecteur/trice tremble, partageant la même inquiétude : cette suite est-elle à la hauteur d'Au revoir là-haut ?

Car oui, le nouveau roman de Pierre Lemaitre est le second volume de ce qui sera une trilogie !

Alors nous entamons, curieux, la première page, dépassons le premier chapitre (et quel chapitre !), puis sans même nous en rendre compte, nous le dévorons, tantôt amusés, tantôt compatissants, assistants avec jubilation aux déboires de cette faune de ce début de Xxème siècle et nous achevons notre lecture, captivés par le talent de Pierre Lemaitre, avec un seul mot en tête : CHAPEAU !

Couleurs de l'incendie

Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont elle est l'héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d'un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement.

Face à l'adversité des hommes, à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à l'ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors d'intelligence, d'énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie. Tâche d'autant plus difficile dans une France qui observe, impuissante, les premières couleurs de l'incendie qui va ravager l'Europe.

Couleurs de l'incendie est le deuxième volet de la trilogie inaugurée avec Au revoir là-haut, prix Goncourt 2013, où l'on retrouve l'extraordinaire talent de Pierre Lemaitre.
En 1927, à la mort de son père, Madeleine Péricourt se retrouve à la tête d’un empire financier. Mais son jeune fils Paul marque de façon tragique le début de sa déchéance. En butte aux ambitions frustrées et aux jalousies de son entourage, Madeleine tente de s'en sortir. ©Electre 2018

Du même auteur : Pierre Lemaitre