Covid : le début de la peur, la fin d'une démocratie : quand le politique utilise les discours anxiogènes pour voler nos libertés
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : VII-180 pages
Poids : 262 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-416-00155-0
EAN : 9782416001550

Covid

le début de la peur, la fin d'une démocratie
quand le politique utilise les discours anxiogènes pour voler nos libertés

de

chez Eyrolles

Paru le | Broché VII-180 pages

Tout public

15.00 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de Pascal Picq


Quatrième de couverture

Depuis l'arrivée de la Covid-19, la gestion de la crise en Europe, et particulièrement en France, est chaotique. Le gouvernement impose des mesures incohérentes tout en exagérant le risque sanitaire pour faire passer la pilule d'une privation sans précédent de nos libertés, pendant que le pays sombre dans une terreur savamment distillée par de nombreux médias.

L'économie, les emplois, les commerces, la culture, les régions n'ont jamais été autant mis à mal, et ce au nom de l'intérêt général, prétexte pour le moins paradoxal puisque celui-ci exige un retour plus rapide à la vie. Pourtant, les politiques persistent à faire tomber le couperet de leurs décisions arbitraires sur la démocratie, amplifiant davantage l'écart entre les plus riches et les plus pauvres (hommes, entreprises et territoires), triomphe renouvelé d'une gouvernance centralisée et autoritaire.

Denis Jacquet, à contre-courant du politiquement correct, brosse ici le portrait sans concession d'une France agonisant sous les coups de boutoir des confinements et autres couvre-feux absurdes, disant tout haut ce que de nombreux responsables d'entreprises, d'institutions, de fédérations ne peuvent pas dire sous peine d'être écharpés sur la place publique. Un pamphlet volontairement polémique pour éclairer les consciences et réanimer les esprits.

Biographie

Denis Jacquet, diplômé de HEC, est un entrepreneur impénitent. Il a passé dix années à l'étranger pour développer Edufactory, entre- prise spécialisée dans le e-learning. Il a fondé les associations Parrainer la Croissance et l'Observatoire de tubérisation, avant de créer le Day One Movement, destiné à aider le monde à s'adapter aux changements technologiques. Il est l'auteur, chez Dunod, de Ubérisation : un ennemi qui vous veut du bien ? (2016), et coauteur, chez Eyrolles, de Pourquoi votre prochain patron sera Chinois (2019).

Du même auteur : Denis Jacquet