Crépuscule
facebook twitter

Crépuscule

de

chez Au diable Vauvert

Paru le | Broché 311 pages

Tout public

Grand format Livre broché
19.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de Denis Robert


« Ce texte vise à expliquer et à légitimer la colère qui s'est déployée. Comprendre ce qui s'est joué. Il donne assise et raison à ceux qui se sont mobilisés. Il permet de démontrer - le mot est fort, il est justifié - qu'ils ont eu raison. Par les faits, loin de toute idéologie, il montre la nécessité d'un mouvement qui a fait craindre à ceux qui possédaient qu'ils pourraient perdre ce qu'ils avaient gagné. »
Juan Branco

Ce livre s'inscrit dans la tradition littéraire française des réquisitoires politiques.

Sous la plume enflammée d'un jeune homme formé pour intégrer les élites mais croyant encore en la République, il dénonce et expose les preuves d'une captation de la démocratie par des oligarques puissants, en faveur d'intérêts de caste.

Et comment le président Emmanuel Macron en fut à la fois la créature et l'instrument.

Le publier est un acte citoyen.

Denis Robert

« Crépuscule nous éclaire - c'est son paradoxe - sur la face obscure de ce pouvoir déliquescent. C'est d'abord un exercice de lucidité. »
L'avocat et journaliste publie un réquisitoire contre la politique d'Emmanuel Macron, d'abord diffusé sur Internet en marge du mouvement des gilets jaunes. Remanié et chapitré différemment, le texte se présente sous la forme d'une enquête menée auprès d'amis et de proches du président de la République autour des conditions de son accession à l'Elysée. ©Electre 2021

jeannine C. le 03/03/2020

Crepuscule

Un ouvrage effrayant sur le "Président " qui décide de nous mener droit dans le mur !!! Je le recommande vivement à tous.

Yann Caroff le 20/10/2019

Pamphlet et occasion manquée

Juan Branco, l'auteur de "Crépuscule", le livre que je viens de terminer, a tout juste 30 ans et a déjà vécu plusieurs vies. Je le connais depuis peu en fait, depuis son engagement dans la lutte contre les inégalités notamment à travers son implication dans le mouvement des Gilets Jaunes. C'est après son interview ThinkerView et l'étendue impressionnante de sa maîtrise des écosystèmes politiques, médiatiques et industriels (et des interactions y afférentes) que je me suis décidé à acheter son livre. Les affirmations à charge et la déconstruction des processus qui ont abouti à l'avénement de la Macronie en 2017 constituaient un bon teasing mais j'avais quand même besoin de faits. Dans cette interview, Branco affirmait que toutes ses affirmations étaient documentées et qu'il n'avait par conséquent pas peur d'être attaqué pour diffamation. Par ailleurs, comme j'étais tombé sur une séquence de clash où il avait tenu tête seul contre tous à la bande de chroniqueurs de Touche pas à mon poste et à son présentateur, il avait acquis en quelques minutes toute ma sympathie. Un rhéteur bretteur avec du fond sous la forme, ça ne se découvre pas tous les jours. Après la lecture de Crépuscule, son capital sympathie n'a pas trop baissé. Mais... Que nous dit ce livre ? Qu'au sein des puissants de ce monde, l'endogamie règne en maîtresse pour entretenir la caste des privilégiés. Que ce sont des rapports de servilité consanguine entre industriels, politiques et journalistes qui font les carrières. Les industriels ont besoin des politiques pour faire passer des lois qui leur sont favorables (comme la disparition de l'ISF). Les politiques ont besoin des industriels, milliardaires de préférence et patrons des grands médias, pour soutenir leur carrière à travers des financements, que les industriels achètent des journaux influents pour avoir le pouvoir d'influer en faveur des politiques (le coup de force du matraquage médiatique pro-Macron depuis 2015), et que les journalistes sont soit complaisants, soit ont le bras tordu dans le dos quand l'actionnaire majoritaire fronce les sourcils ou quand l'industriel menace de ne plus acheter d'espaces de pub avec le risque de faillite. Un journal déficitaire financièrement reste un outil de pouvoir d'influence et donc d'enrichissement indirect par l'utilisation de ce pouvoir. Une danseuse comme on dit. Tout le monde rend des services a tout le monde et tout le monde a des dossiers sur tout le monde, d'où un silence assourdissant qui fait status quo. Et le système oligarchique a ses soudards aussi, qui travaillent aux basses oeuvres en marge des lois (Benalla, Michèle "Mimi" Marchand). Rien de nouveau sous le soleil en fait. J'ai pensé en lisant ce livre à Jean Montaldo qui en son temps avait dénoncé les travers du mitterandisme et du chiraquisme. Ce qu'on apprend par contre, c'est l'étendue des dégâts et ce qui se joue sous le vernis de la république en train de se craqueler jusqu'au point de rupture. En deux ans sous Macron, Bernard Arnault a vu sa fortune plus que doubler passant de 35 à 87 milliards d'euros. Xavier Niel (patron de Free, actionnaire principal du journal Le Monde et beau-fils de Bernard Arnault) a obtenu sa licence mobile qui lui avait d'abord été refusée dans les antichambres du pouvoir grâce à laquelle il a pu devenir milliardaire. Macron est devenu président ex-nihilo et a très rapidement renvoyé l'ascenseur à tous ses soutiens en offrant des postes importants et en faisant passer des lois favorables. On comprend un peu mieux le rôle de Benalla et le pourquoi des protections dont il dispose toujours. Juan Branco lâche des noms et des anecdotes à qui mieux mieux, et c'est un tourbillon ad nauseam. Selon lui, la république n'a jamais été autant pillée et les politiques n'ont jamais eu aussi peu d'idéologie. Ce système qui ne peut plus tenir dans la durée est au crépuscule. Juan Branco est un transfuge issu du landerneau parisien, qui avait tout pour avoir un destin politique classique. C'est l'argument le plus fort de son témoignage. Son histoire de Philippe Egalité du début du XXIème siècle vaut caution. Et c'est aussi le point faible de ce livre intégralement à charge. Contrairement à ce qu'il affirmait dans l'interview ThinkerView, les faits ne sont pas vraiment avérés. Les anecdotes très détaillées au demeurant sont souvent rapportées à la première personne. Juan Branco nous demande de le croire sur parole, ce qui est tentant il est vrai, mais on ne peut pas qualifier ce livre de reportage. Le travail d'enquête d'investigation ne semble pas avoir été fait selon les standards du journalisme. Et de fait, je trouve que c'est une occasion manquée, un pétard mouillé. Ce livre est un pamphlet, le ton employé est de l'ordre de l'adresse au peuple, et l'émotion qui domine est la colère. Dans le contexte des manifestations des Gilets Jaunes dont il est issu, ce livre peut laisser penser qu'il y a un agenda: dénoncer pour entretenir le feu de l'indignation pour renverser le pouvoir, et donner des têtes à couper quand la révolution hypothétique surviendra. Il y a du Saint-Just dans ce jeune tribun avocat engagé pour le peuple qu'est Juan Branco. De l'emphase, de la virtuosité et de l'excès aussi. Je ne suis pas étonné que Crépuscule soit un succès de librairie malgré ses 19 euros alors même qu'il est en téléchargement gratuit. Le trop-plein de rhétorique et d'anecdotique finalement dessert ce livre plein de promesses. Il n'en demeure pas moins que Juan Branco, s'il survit à son ostracisation, aura peut-être un rôle à jouer. C'est un homme brillant, qui connaît ses dossiers, avec une idéologie, un engagement, et qui n'a pas peur d'aller au front.

Philippe L. le 26/09/2019

Le fonctionnement de l' oligarchie expliqué.

LAURENT H. le 03/07/2019

Hautement instructif

La préface de Denis Robert résume ma pensée bien mieux que je n'oserais le faire. Je n'avais jamais fait attention au nom de Juan Branco avant de tomber sur cette couverture au titre intrigant, bravo à l'éditeur, l'accroche fonctionne bien. J'apprécie la sincérité et la courage du témoignage, la rigueur du travail journalistique aussi. Je ne peux m'empêcher de regretter les fautes de grammaire qui auraient mérité un travail de relecture plus rigoureux (d'où ma note), mais qui ne décrédibilisent en rien l'importance des problèmes soulevés ni l'extrême gravité du propos. Un éclairage édifiant et un constat froid et extrêmement bien documenté sur la fin d'une culture et la dissolution programmée d'un pays. Le nôtre.

Caroline D. le 17/06/2019

Essentiel pour comprendre la corruption qui tue notre France

Essentiel pour comprendre la corruption qui tue notre France.

Claudine D. le 07/06/2019

Crepuscule

Ce livre aide à mieux comprendre ce que l'on pouvait presentir du système oligarchique

Zipowoo le 02/06/2019

Très instructif

Un livre à lire absolument qui vous explique comment les Français se sont fait avoir aux dernières présidentielles et pourquoi ce système doit et va s`effondrer

julien l. le 15/05/2019

Un brulôt contre l'oligarchie parisienne

Excellent ouvrage, qui explique comment le monde médiatique, politique et les oligarques de ce pays s'entretiennent, réseautent et dépendent les uns des autres pour arriver au pouvoir. J Branco explique comment Macron est parvenu au pouvoir, qui l'a soutenu et pourquoi les médias ont été complices de son élection.

Muriel A. le 11/05/2019

Plus qu'instructif

J'avoue, c'est le mouvement des Gilets Jaunes qui m'a attirée vers ce livre, mais je ne le regrette pas et Gilet Jaune ou pas Gilet Jaune, chacun devrait prendre le temps de s'informer sur les points évoqués dans cet ouvrage plus qu'instructif

JEAN-PIERRE R. le 05/05/2019

malgré des excès de langage, lecture essentiel si l'on n'était pas persuadé que le pouvoir est donné par les hyper-riches à ceux qui apprécient d'être de leurs amis ; et qui sauront bien jouer la comédie démocratique qui entretient la croyance, sans laquelle l'économie en pâtirait.

Gaetan C. le 03/05/2019

Deception

Style lourd qui nuit au fond. Dommage, le message est intéressant. Bah ! Ce jeune homme brillant saura se discipliner s’il ne s’est pas grillé les ailes

Paquito le 02/05/2019

Le pamphlet qui fait mal

Un bouquin violent, brouillon, et écrit dans la rage. Mais qui permet de mieux comprendre qui gouverne aujourd'hui la France dans le dos de Macron et de ses acolytes. Récit d'une prise du pouvoir par une poignée d'oligarques devenus maîtres des médias

Marie B. le 01/05/2019

un livre incontournable

pour comprendre les enjeux du pouvoir actuel, ce livre est un éclairage essentiel

Marianne M. le 30/04/2019

Dénoncer les manipulations

Juan Branco dénonce les manipulations du capital dérégulé, qui achète les médias et place ses « pions » les plus ambitieux, en politique, pour servir ses intérêts.

Catherine B. le 26/04/2019

Livre essentiel pour comprendre le monde des politiques et de la finance.

Arnaud M. le 25/04/2019

LE livre que tout le monde devrait avoir lu !

Pascal R. le 25/04/2019

Un indispensable

Ulysse le 25/04/2019

Très bon livre. Lecture fortement recommandé.

Excellent pamphlet sourcé et révélateur d'un système à bout de souffle qui naturellement se réfugie dans l'autoritarisme. Passé le stylé un peu pompeux et les quelques longueurs qui parsèment le livre, ce livre est un indispensable.

Luc D. le 24/04/2019

Indispensable

Absolument indispensable... Livre d'Utilité Publique

Caroline L. le 23/04/2019

Incontournable

Sans juger le style, la densité des informations livrées par ce livre est remarquable et son auteur très courageux.

Nina M. le 20/04/2019

A lire sans hésiter

A lire absolument.. Merci à Juan Branco d'avoir réussi à publier cet ouvrage.

Michel W. le 20/04/2019

le dessous des cartes

excellent très instructif on y découvre le petit monde des oligarques qui nous dirigent

Claude D. le 20/04/2019

crepuscule

excellente rédaction. Un sujet délicat à traiter qui tient en haleine, tant le commun des mortels, est plongé dans l'univers d'un pouvoir dénué d'humanisme. Pour les passionnés d'Histoire c'est une suite logique de la caste des privilégiés. Il éclaire ce que l'on peut ressentir, sur le formatage des informations et la culture du néant envers le peuple. Bravo à Juan Branco d'avoir osé jeter cet éclairage, même si parfois il semble oublier ou ne pas connaitre que des luttes ont stigmatisé le pouvoir et les réformes du "mal élu"

Marc P. le 20/04/2019

Essentiel

Très bonne investigation sur les connivences du système oligarchique français. Un témoignage de l'intérieur qui permet de comprendre comment les intérêts des dominants sont toujours passés avant ceux des dominés. Merci à Juan branco pour ce livre fondamental.

Anne-Marie L. le 20/04/2019

Récit passionnant !

C'est toujours intéressant d'observer en coulisses ce qui se passe et ce qui se dit. Bravo à l'auteur (et à sa maison d'édition) pour son éthique et le courage dont il a fait preuve en publiant ce livre.

karine l. le 19/04/2019

A lire de toute urgence

Un dévoilement implacable de la ploutocratie française, par un transfuge traître à sa classe et qui s'est rallié à la déontologie, l'idée de la République et la chose commune, noble idée qui a depuis longtemps déserté la cervelle de nos 'élites' arqueboutées sur la défense de leurs postes à 6-7 chiffres et des retours sur investissements de leurs politiques iniques qui n'ont fait que transférer massivement la richesse des français aux mains de quelques puissants oligarches depuis les années 80, droite et gauche confondues. Ce livre a subi une véritable omerta médiatique alors qu'il est n° 1 des ventes depuis plusieurs semaines, et on tente comme d'habitude d'attaquer la personne, sans discuter du fond. Armons nos esprits avec ce livre !

Christelle R. le 19/04/2019

À lire absolument !

Deddy le 18/04/2019

Ceux là

Analyse de l'intérieur d'un monde que le bien commun effraie.

Thomas V. le 18/04/2019

Indispensable

Tout a été dit sur ce livre hors norme qui explique comment les élites se tiennent toutes par la barbichettes et que l'état se retrouve avec des grands fonctionnaires sans autres expérience que l'auto placement, incapables de comprendre le monde "normal" et pour lesquels l'intérêt général est un élément de langage creux. A Lire, évidemment pour qui veut comprendre le monde dans lequel il vit.

Fabien J.A le 18/04/2019

Un livre dur mais realiste

Tout y est décrit avec minutie, et "depuis l'intérieur" ce qui apporte encore plus de crédibilité aux informations qui s'y trouve. Un livre qui fait ouvrir les yeux sur beaucoup de choses de notre monde.

Format : Broché
Nb de pages : 311 pages
Poids : 290 g
Dimensions : 13cm X 20cm
Date de parution :
EAN : 9791030702606

Du même auteur : Juan Branco